Partager

Les conseillers du Premier ministre Benjamin Netanyahou et du président américain Donald Trump sont en contact au sujet d’un éventuel engagement américain à venir en aide à Israël en cas de menace existentielle, a rapporté Haaretz lundi.

Selon le rapport, M. Netanyau s’attend à un geste important de la part du président américain pour l’aider à se rendre aux urnes le 17 septembre.

En mars, deux semaines à peine avant les dernières élections, Trump annonçait la reconnaissance par les États-Unis de la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan, un geste largement perçu à l’époque comme un cadeau préélectoral à Netanyahou.

Au cours des derniers mois, il a été question d’un traité de défense américano-israélien. Le sénateur républicain Lindsey Graham a abordé l’idée pour la première fois en juin, lors d’un dîner de gala organisé par le Endowment for Middle East Truth (EMET), disant qu’il voulait qu’Israël soit ajouté à une longue liste de pays avec lesquels les États-Unis ont des obligations conventionnelles.

« Je pense qu’il est important d’envoyer un signal au 21ème siècle : Si vous avez l’intention de détruire Israël, vous devez passer par nous, et cela ne se passera pas bien pour vous « , a-t-il dit.

Bien qu’il n’y ait plus de temps, avant les élections,  ni de finaliser et ni de faire adopter un tel accord, l’idée à l’étude – selon Haaretz – est de faire une annonce commune sur le début des négociations sur un tel traité.

Source : http://www1.alliancefr.com

Partager