Partager

Le président brésilien a tenu à remercier personnellement la délégation venue d’Israël pour assister les équipes de pompiers qui luttent contre les incendies qui ravagent l’Amazonie.

En recevant les membres de la délégation dans la résidence présidentielle, Jaïr Bolsonaro leur a dit: « C’est pour moi un immense honneur d’être avec vous aujourd’hui et j’ai l’impression de vous connaître depuis longtemps. Vos connaissances et votre expérience qui nous ont aidé en cette période ont été plus que bienvenues et elles renforcent encore davantage l’amitié entre Israël et le Brésil ». (LPH)

Les relations entre le Brésil et Israël se sont renforcées depuis l’élection de Jair Bolsonaro, un proche du premier ministre israélien Benyamin Netanyahou. Fin mars, le président brésilien s’était rendu en Israël, trois mois après une visite de Benyamin Netanyahou au Brésil. «La coopération politique et stratégique est très étroite entre les deux pays», a d’ailleurs souligné mardi le ministère israélien des Affaires étrangères.

LE PLUS. SELON Le Monde.fr. « Nétanyahou a choisi d’afficher sa solidarité avec son allié Bolsonaro durant la crise des incendies en Amazonie. Le président brésilien demeure cohérent avec sa déclaration de janvier dernier, à Rio aux côtés de Nétanyahou, lorsqu’il avait prôné un rapprochement stratégique avec Israël « et les autres pays, tels les Etats-Unis, à l’idéologie proche de la nôtre ». Entre les deux dirigeants, il ne s’agit dès lors plus d’un partenariat de circonstance, mais d’une alliance ancrée dans une idéologie partagée. Les récents débordements anti-français du chef de l’Etat brésilien ont révélé une des parts les plus sombres de cette idéologie. Quant à Nétanyahou, engagé dans une nouvelle campagne électorale, du fait de sa décision de dissoudre la Knesset élue en avril, il réserve pour l’heure ses propres débordements à ses opposants israéliens.

Le scrutin du 17 septembre prochain en Israël, au-delà de ses enjeux complexes pour le pays et le Moyen-Orient, se double désormais d’une dimension internationale inédite: Bolsonaro va-t-il conserver un de ses alliés les plus solides, alors que l’isolement international du Brésil dans la crise amazonienne est sans précédent? »

Partager