Partager

Jour J pour le nouvel Ambassadeur de France en Israël qui est ce matin à Jérusalem à la Présidence de l’Etat d’Israël pour recevoir ses lettres de créances. Ministre plénipotentiaire, il a été nommé, par décret du 21 juin 2019, Ambassadeur de France en Israël. Eric Danon est diplômé de l’École normale supérieure de Saint-Cloud, de sciences physiques, de l’Institut d’études politiques de Paris et de l’École Nationale d’Administration.

De septembre 2016 à aout 2019, il occupe le poste de directeur général adjoint pour les Affaires politiques et de sécurité au Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Par ailleurs, depuis 2015, il participe à l’enseignement dispensé à l’École de guerre (interactions de l’action militaire avec les environnements politique et diplomatique) et y anime régulièrement le séminaire « Penser Autrement » (approche anticipatrice et prospective en contexte de forte incertitude). Eric Danon a consacré l’essentiel de sa carrière, dans le secteur public comme dans le secteur privé, aux questions stratégiques, à la lutte contre les menaces criminelles contemporaines et à la coopération avec les pays en développement.

LE PLUS. Les lettres de créance sont un document officiel qu’un chef d’État ou de gouvernement signe et confie à un ambassadeur qu’il vient de nommer, afin que celui-ci le remette au chef d’État ou de gouvernement (et en de rares occasions au ministre des Affaires étrangères) du pays hôte. C’est la réception de ce document par le pays hôte qui officialise la nomination et l’accréditation de l’ambassadeur.

L’acceptation des lettres de créance est, de nos jours, presque systématique, grâce aux discussions préalables entre les deux États. Il arrive parfois que ces lettres de créances soient refusées ; dans ce cas l’ambassadeur du pays invité ne peut pas exercer ses fonctions (cf. la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques de 1961).

LE PLUS. JPost : « THURSDAY OF this week will be a very busy day for diplomats with five new ambassadors Lina Antanaviciene of Lithuania, Hans Docter of the Netherlands, Lasha Zhvania of Georgia, Eric Danon of France, and Andreja Purkart Martinez of Slovenia presenting credentials to President Reuven Rivlin. While two of the new ambassadors are women, three female ambassadors left in recent weeks. More countries are increasingly promoting female diplomats to ambassadorial rank. But the best record for women ambassadors is arguably held by Finland, which has had three consecutive women ambassadors to Israel. Also on Thursday, the embassies of Central America are joining forces to celebrate their Independence Day, and elsewhere at the same time, US Ambassador David Friedman is hosting a Rosh Hashana toast ».

Partager