Partager

L’université d’Ariel, précédemment connue comme le Centre universitaire d’Ariel de Samarie, est une université publique israélienne située en Cisjordanie.

L’université a été fondée en 1982 pour servir de branche régionale de l’université Bar-Ilan. Initialement située à Kedumim, elle s’installe à Ariel afin de se développer. Son association avec l’université Bar-Ilan a pris fin en 2004 avec la décision de l’administration du centre de devenir indépendant et d’obtenir le statut d’université. L’université compte 26 départements de recherche et d’enseignement, des formations pour le baccalauréat en architecture, trois facultés et trois écoles.

L’université accueille 14 000 étudiants, avec une succursale à Tel-Aviv. Tous les diplômes sont reconnus par le Conseil de l’enseignement supérieur d’Israël.

L’université d’Ariel coopère avec des organisations internationales et des universités partout dans le monde.

Le 17 juillet 2012, le Conseil de l’enseignement supérieur en Judée et Samarie a adopté une résolution visant à accorder le statut d’université à part entière à l’institution. Cette décision a été saluée par le Premier ministre Benyamin Netanyahou, le ministre de l’Éducation Gideon Sa’ar, le ministre des Affaires étrangères Avigdor Liberman et certains membres de la Knesset ainsi que le vainqueur du prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d’Alfred Nobel, le mathématicien Robert Aumann.

Partager