Partager

Nike poursuit sa transformation de marque dite « phygitale » (Phygital est un terme apparu en 2013, contraction entre les mots « physique » et « digital », qui renvoie à une stratégie marketing. Le phygital commerce est un point de vente physique qui intègre les données et méthodes du monde digital dans l’optique de développer son chiffre d’affaires). Après avoir marquée l’actualité du retail en 2018 avec l’ouverture de son magasin new-yorkais où l’on trouve de nombreuses innovations technologiques, la marque à la virgule a annoncé a annoncé mercredi 6 août l’acquisition de Celect.

Le montant de l’acquisition de cette start-up, basée à Boston et spécialisée dans l’analyse prédictive des ventes, n’a pas été précisé. « Avec l’acquisition de Celect, Nike accélère considérablement son avance numérique en ajoutant une plateforme développée par des data scientists de premier plan« , a déclaré Eric Sprunk, chef de l’exploitation de Nike, Inc, dans un communiqué.

Fondée en 2013 par Devavrat Shah et Vivek Farias, deux anciens professeurs du MIT (Massachusetts Institute of Technology), Celect a mis au point une plateforme d’analyse basée sur les données des comportements d’achat en ligne des consommateurs. Elle permet aux retailers d’anticiper les besoins des clients afin d’optimiser leurs stocks, de rationaliser les inventaires et de choisir les meilleurs sites de distribution.

La solution vise également à faire matcher la demande à l’offre avec pour objectif de limiter les démarques. La solution logicielle cloud, basée sur l’intelligence artificielle, a notamment convaincu Urban Outfitters et Zipcar. Les équipes de Celect, qui a levé plus de 30 millions de dollars, soit près de 27 millions d’euros, depuis sa création, seront intégrées à la multinationale, tandis que ses fondateurs poursuivront leur fonctions universitaires au MIT.

Israël Valley avait signalé en 2018 que l’équipementier sportif avait procédé à l’acquisition de la société israélienne Invertex, qui a mis au point une solution de modélisation 3D du pied afin de proposer des chaussures à la bonne pointure (et de limiter ainsi les retours de produits), ainsi que celle de la start-up américaine Zodiac, elle aussi spécialisée dans l’analyse prédictive des données.

Source : L’usine digitale & Israël Valley

Partager