Partager

Israël : construction d’une nouvelle canalisation pour envoyer de l’eau à Gaza

par Rédaction Ecomnews Med
Une 4e canalisation d’eau, est en pleine construction sur la bande de Gaza. Elle devrait permettre d’augmenter la quantité d’eau transférée par Israël dans l’enclave.
Mekorot, la compagnie nationale israélienne de l’eau, a débuté les travaux d’installation de la 4e canalisation d’eau à Gaza. Elle vise à permettre d’accroître la quantité d’eau potable envoyée sur le territoire.Le 17 juin, le site d’information Ynet a fait savoir que ce nouveau conduit pénétrera dans Gaza et traversera le conseil régional d’Eshkol en Israël, pour être relié au système de distribution d’eau de l’enclave palestinienne.

Des travaux sous surveillance

Actuellement, trois canalisations bâties sur trois sites transportent de l’eau potable depuis Israel vers Gaza. Dans des accords, le pays s’est engagé à donner 10 millions de mètres cubes d’eau au territoire chaque année. En pratique, le pays en transfère environ 11,5 millions selon les autorités.

Ce nouveau conduit sera le plus grand jamais construit et suivra le tracé d’une canalisation plus ancienne, avec laquelle il fonctionnera en tandem.

Les travaux ont commencé il y a quelques jours sous la surveillance de l’armée, qui redoute que les groupes terroristes n’ouvrent le feu sur les équipes qui travaillent vers la frontière.

Des infrastructures médiocrement entretenues

La quantité d’eau qui pourra être transférée par Israël via la nouvelle canalisation reste inconnue, les infrastructures sur la bande n’ayant pas été entretenues.

Ces structures pourraient s’écrouler à tout moment avec l’augmentation significative du volume d’eau empruntant leurs réseaux.

Israël et le Hamas mèneraient en ce moment même des négociations informelles, via des parties tierces, pour réhabiliter des infrastructures qui, selon des organisations internationales, seraient prête à s’effondrer.

Léa Christol

http://ecomnewsmed.com/article/4547/israel–construction-dune-nouvelle-canalisation-pour-envoyer-de-leau-a-gaza

Partager