Partager

Benyamin Netanyahou a déclaré dimanche qu’Israël n’hésiterait pas à lancer une campagne militaire à grande échelle contre le mouvement terroriste Hamas à Gaza, même en période électorale, si une telle opération était jugée nécessaire.

S’adressant aux journalistes avant son vol pour Kiev où il se rend pour une visite d’Etat de deux jours, Netanyahou a déclaré: « J’ai entendu des commentaires disant que je m’abstiendrais d’une grande campagne [militaire] à cause des élections. Ce n’est pas correct .Tous ceux qui me connaissent savent que mes considérations sont factuelles et réelles, que j’agis en pleine coopération avec les forces de sécurité, avec assurance et avec responsabilité.

« Si c’est nécessaire, nous lancerons une grande campagne, en tenant compte des élections – avec ou sans élections », a indiqué le Premier ministre.

Dans la nuit de samedi à dimanche, trois roquettes ont été tirées à partir de la bande de Gaza en direction d’Israël.

Deux des trois roquettes ont été interceptées par le dispositif antimissile israélien « Dôme de fer » et des fragments de roquettes se sont abattues sur une résidence de Sdérot, ville située à quelques kilomètres à l’est de la bande de Gaza, selon l’armée et la police israéliennes.

Source : i24News

Partager