Partager

Mozart et Minkowski réunis à Saint Jean d’Acre les 12&13 juillet 2020.

ARCHIVES DU TIMES OF ISRAEL. « Meet the Galilee » (rencontrez la Galilée) est un forum unique qui a eu lieu pour la première fois à l’initiative de personnalités influentes françaises et israéliennes, et avec le soutien d’organisations internationales, comme la fondation Rothschild et la fondation Orange.

Le but de ce projet était de rassembler des décisionnaires d’Israël et de France dans les domaines de l’économie, de discuter de différents sujets avec une coopération potentielle, soutenue par une atmosphère de fête unique et un riche programme artistique, qui sera également ouvert au public.

Le premier forum a été organisé au complexe Alma Luxury Arts à Zichron Yaakov, en présence notamment de la secrétaire d’Etat française en charge du Numérique, Axelle Lemaire, du député Manuel Trachtenberg, du professeur Philippe Aghion, de Jacques Biot, président de l’Ecole polytechnique, et des responsables publics économiques, universitaires et gouvernementaux de France, d’Israël et du Royaume-Uni.

Meet the Galilee est une initiative du Dr Muriel Haïm, qui a travaillé à des postes importants pour des géants pharmaceutiques comme Sanofi et Merck, et a fondé l’organisation caritative « Un Cœur pour la Paix », qui permet de sauver la vie d’enfants palestiniens dans des hôpitaux israéliens.

Selon le Dr Haïm, « ces types d’évènements, qui combinent un agenda pratique de valeur avec des divertissements qualitatifs sont très communs et populaires dans le monde entier. Nous n’avons pas inventé la roue, nous avons juste apporté le concept en Israël. Dans la complexe réalité dans laquelle nous vivons, et dans un monde qui change sans cesse, mener un évènement international avec une réelle valeur apportera à notre pays par différents aspects, économique, culturel et touristique. La culture est un pont merveilleux pour unir les économies, les états, et les nations. Nous accueillons la volonté des responsables en Israël, les ministères de l’Economie, des Affaires étrangères et du Tourisme, ainsi que les villes d’Akko et de Haïfa, pour avoir aidé et soutenu Meet in Galilee. Nous remercions également le ministère français de l’Economie et le bureau du commerce France – Israël qui ont exprimé leur soutien à cette aventure. »

Partager