Partager

Selon la base de données Finder de la Start-Up Nation Central  qui suit l’écosystème technologique israélien, il existe plus de 1 850 entreprises israéliennes ayant au moins une adresse américaine, sur un total de plus de 6 200 startups et entreprises. Et il existe principalement dans la Silicon Valley et à New York des communautés israéliennes de haute technologie en forte croissance.

Les entreprises américaines et les multinationales constituent également la majorité des investisseurs étrangers dans les entreprises israéliennes et des acheteurs de startups israéliennes. Un rapport récent du Centre de recherche IVC a noté qu’en 2018, 78% des acheteurs des entreprises israéliennes étaient américains, contre 43% en 2017. Les plus grandes multinationales américaines – Microsoft, Google, Facebook, Amazon – ont toutes des activités basées en Israël, notamment dans la R&D.

La Silicon Valley, au sud de la baie de San Francisco en Californie, accueille de nombreuses start-ups et entreprises internationales de technologies. Apple, Facebook et Google font partie des plus connues. C’est également le site d’institutions technologiques centrées autour de l’université de Stanford, à Palo Alto. Le musée de l’Histoire de l’Ordinateur et le Ames Research Center de la NASA se trouvent à Mountain View, tandis que le Tech Museum of Innovation est à San José.

Partager