Partager

La chanteuse pourrait se produire dans l’Etat hébreu en juillet 2020 pour la toute première fois. Comme d’habitude le BDS va se déchainer.

Selon i24News : « La diva québecoise Céline Dion pourrait se produire en juillet 2020 au stade Bloomfield de Tel-Aviv prochainement rénové, a révélé vendredi le quotidien Israel Hayom.

La chanteuse serait actuellement en négociations avec un producteur israélien et si les pourparlers aboutissent, il s’agira de la première visite de l’interprète de « My heart will go on » dans l’Etat hébreu.

Aujourd’hui âgée de 51 ans et avec plus de 35 ans de carrière à son actif, la diva a quitté le Caesars Palace de Las Vegas où elle s’est produite pendant près de 16 ans.

L’artiste va à nouveau sillonner les routes dans le cadre de sa nouvelle tournée mondiale « Courage World Tour » dès la fin d’année dans les quatre coins du monde.

Forte de ses 230 millions d’albums vendus, Céline Dion est l’une des chanteuses ayant vendu le plus de disques à travers le monde.

Férue de la mode, celle qui s’est associée à une marque israélienne pour sa ligne de vêtements « Célinununu », a récemment dévoilé la Une du numéro de septembre du magazine féminin américain, le « Harper’s Bazaar ». »

Partager