Partager

Lors de sa visite au centre de R&D Hyundai de Namyang, dans la province de Gyeonggi, le président israélien Reuven Rivlin, en visite officielle de cinq jours en Corée du Sud, a rencontré Chung Euisun, vice-président exécutif du constructeur automobile, afin de promouvoir le développement des voitures du futur.

« L’avenir de l’industrie automobile réside dans l’automatisation, la sécurité et l’innovation. Ensemble, les startups uniques d’Israël et Hyundai peuvent transformer les défis de l’avenir en grandes opportunités « , a déclaré M. Rivlin. « Je sais que vous avez déjà développé des partenariats avec des start-up israéliennes dans ces domaines, et j’espère que ce n’est que le début. Je me réjouis d’élargir notre coopération. Ensemble, nous pouvons ouvrir la voie vers l’avenir des voitures intelligentes, sûres, branchées et propres. »

En réponse, Chung a déclaré que Hyundai augmenterait ses investissements dans les entreprises naissantes israéliennes et appliquerait une partie de la technologie développée par les coentreprises à des véhicules destinés à la production de masse.

Grâce à un incubateur lancé en novembre à Tel Aviv, Hyundai Motor a signé une série de partenariats stratégiques avec des startups israéliennes dont allegro.ai, un développeur de technologies de vision par ordinateur, Percepto, un fabricant de drones, la société H2 Pro (énergie) dans MDGo (mobilité connectée et appel automatiquement d’une ambulance en cas d’accident de voiture).

Le président israélien Reuven Rivlin et le vice-président exécutif du groupe Hyundai Motor, Chung Euisun, ont assisté hier à une présentation technologique sur le véhicule électrique à pile à combustible Nexo du constructeur automobile dans son centre de R&D à Namyang, province de Gyeonggi. (Hyundai Motor)

Hyundai et sa société sœur Kia Motors sont les plus grands et les deuxièmes constructeurs automobiles en termes de ventes en Israël. En 2018, les deux ont vendu 73 828 voitures au total dans ce pays du Moyen-Orient, ce qui représente 27,6 % de la part de marché du pays.

Source : KoreaHerald & Israël Valley

Partager