Partager

Les systèmes de signalisation du métro de New York sont de plus en plus obsolètes, ce qui ralentit son trafic et le gouverneur Andrew Cuomo effectue une visite d’une journée en Israël pour rencontrer des entreprises qui développent des systèmes de navigation innovants.

Il était hier au Technion pour rencontrer  25 entrepreneurs, ingénieurs et universitaires spécialisés dans la biomédecine, la technologie des drones et le transport.

« Les systèmes de navigation connaissent une croissance phénoménale, a dit M. Cuomo. « Pourquoi ces compagnies ne pensent-elles pas à une demande pour le train et le rail ? »

En janvier, M. Cuomo s’est plaint des dépassements permanents des coûts de construction de la Metropolitan Transportation Authority, qui exploite le métro, dénonçant ce qu’il a décrit comme un  » complexe transport-industrie  » qui décourage l’innovation en accordant régulièrement des contrats aux mêmes entreprises. Après avoir consulté des ingénieurs des universités Cornell et Columbia, il a proposé un moyen de réparer un tunnel de métro sous l’East River sans arrêt du trafic. Depuis, il a demandé de nouveaux conseils sur le transport régional.

Il s’intéressera aux drones, aux soins de santé et à la technologie du transport en commun, mais la délégation des responsables du développement économique de l’État de New-York entreront aussi en contact avec des entreprises qui travaillent dans des domaines tels que l’énergie propre, la cybersécurité, l’intelligence artificielle et les technologies de l’information.

Une autre raison de ce voyage est l’expression de la solidarité avec Israël et l’expression de l’indignation face à la recrudescence des incidents antisémites aux États-Unis.

Dans l’État de New York, où vivent plus de Juifs que partout ailleurs en dehors d’Israël, ces incidents ont augmenté de 83 % au cours des deux dernières années, a dit M. Cuomo.

Source : Bloomberg & Israël Valley

 

Partager