Partager

Le Conseil d’Israël pour l’Enseignement supérieur (CHE) a alloué 27,7 millions de dollars sur les cinq prochaines années pour encourager des universités à mettre en place ou à renforcer leurs programmes d’entrepreneuriat et d’innovation.

Le Conseil de l’enseignement supérieur

Les établissements d’enseignement supérieur sont placés sous l’autorité du Conseil de l’enseignement supérieur, présidé par le ministre de l’Education et comprenant des universitaires, des représentants communautaires et un étudiant. Il accorde les accréditations, autorise la délivrance des diplômes et conseille le gouvernement en matière de développement et de financement de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

La Commission de planification et des bourses, composée de quatre universitaires de disciplines différentes et deux personnalités du monde industriel et des affaires sert d’intermédiaire entre les institutions d’enseignement supérieur et le gouvernement pour tout ce qui concerne les questions financières, établit des propositions de budget et procède aux allocations des budgets approuvés. Les fonds publics représentent 70 % du budget de l’enseignement supérieur, 20 % viennent des droits d’inscription et le reste de diverses sources privées. Le Commission encourage la coopération entre les diverses institutions.

Partager