Partager

LE PLUS. Selon (1), « Jérusalem, comme beaucoup de grandes villes, est confrontée à un problème de place pour enterrer ses morts. A ce jour, le cimetière de Guivat Shaul, à la sortie de la ville en direction de Tel Aviv, contient déjà plus de 200 000 tombes. Il y a quelques années, la place manquant au sol, des tombes ont été installées dans des petits murets et dans des bâtiments à étages. Mais cela ne suffit plus au vue de la très grande demande pour être enterré à Jérusalem. Une des raisons de cet  » engouement  » vient de la prophétie qui dit que les morts ressusciteront à la fin des temps, et que ceux de Jérusalem seront les premiers à se lever.

La solution? Creuser vers le bas. Une société spécialisée dans la réalisation de tunnels en tous genres, développe actuellement la future extention du cimetière de Guivat Shaul qui se fera, non pas 6 pieds sous terre, mais à 45 mètres sous le sol. Ainsi près de 22 000 emplacements supplémentaires pourront être créés ».(1) jerusalem-info.com

Partager