Partager
Avec le rachat de l’israélien Elastifile, Google Cloud met la main sur un système de fichiers distribué avec des fonctions de tiering vers les services de stockage objet dans le cloud public.

Fondée en 2014 par Amir Aaron, Roni Luxenburg, Shahar Frank, la start-up israélienne Elastifile va passer dans le giron de Google Cloud. Cette jeune pousse a développé un système de fichiers distribué et optimisé de type NAS pour les baies de stockage flash, mais également les ressources cloud. La solution est capable de gérer des données sur site à partir d’une appliance flash, mais aussi de déplacer des fichiers vers le cloud public (AWS, Azure et GCP) en les stockant au format objet et, ce, dans un espace global.
Elastifile emploie une centaine de personnes avec comme sites principaux Herzliya, en Israël, et Santa Clara, en Californie.
Google entend finaliser cette acquisition fin 2019, date à laquelle les équipes d’Elastifile rejoindront celle de Google Cloud.
Cette annonce intervient quelques jours après l’arrivée d’Elastifile File Service sur Google Cloud Platform, une version entièrement gérée d’Elastifile intégrée à Google Cloud.
Thomas Kurian, CEO de Google Cloud, a déclaré dans un billet de blog qu’Elastifile sera intégré au service Filestore.
La start-up était jusqu’à présent dirigée par un français Erwan Menard, passé auparavant par HP Networks, DDN Storage, Scality puis enfin Elastifile. Le montant de l’acquisition n’a pas été communiqué par Google Cloud.

Source Le monde informatique

 

http://koide9enisrael.blogspot.com/2019/07/lisraelien-elastifile-devient-une.html

Partager