Partager

Depuis plus de dix ans, le ministère taiwanais des Sciences et Technologies et le ministère israélien des Sciences, des Technologies et de l’Espace ont promu ensemble des projets de recherche et des séminaires portant notamment sur l’intelligence artificielle, le génie biomédical, la sécurité informatique, les équipements médicaux, les neurosciences, les nanomatériaux et la physique quantique.

Cette information est parue récemment : « Le Bureau économique et culturel de Taipei à Tel Aviv va être doté d’une division scientifique et technologique, dans le cadre des efforts de Taiwan pour développer la coopération industrielle avec Israël et renforcer les capacités de recherche et développement (R&D) de Taiwan, a annoncé le ministère des Sciences et Technologies, à Taipei.

Cette nouvelle division devrait entrer en service, travaillant avec les entreprises, start-up et institutions de recherche taiwanaises ainsi qu’avec leurs homologues israéliennes, et organisant des séminaires pour forger des liens entre professionnels du secteur technologique de part et d’autre. Elle facilitera aussi les visites à Taiwan d’experts israéliens réputés de manière à promouvoir les échanges dans le domaine de la recherche.

D’après Chen Liang-gee, le ministre des Sciences et Technologies, Taiwan a beaucoup à apprendre des succès israéliens en matière de commercialisation des technologies mises au point par des institutions universitaires. Un renforcement de la collaboration contribuera à accélérer la croissance fondée sur l’innovation et à renforcer la compétitivité mondiale du pays sur le plan technologique, a-t-il ajouté.

La division scientifique et technologique nouvellement créée sera dirigée par Wang Ting-an qui fut à la tête d’un service équivalent au sein du Bureau économique et culturel de Taipei à San Francisco, aux Etats-Unis, de 2012 à 2016. Wang Ting-an a également occupé les fonctions de directeur adjoint de l’Agence de développement de la Silicon Valley asiatique, laquelle supervise cette initiative gouvernementale majeure visant à transformer Taiwan en plate-forme de R&D pour l’Internet des objets et l’entreprenariat.

La coopération en matière de formation sera également au cœur des préoccupations de la nouvelle division, a indiqué le ministère. Cela passera par la promotion des échanges au sein des établissements d’enseignement supérieur et par le développement des liens entre une alliance taiwanaise entre monde de la recherche et entreprises réunissant 15 universités, et des groupements similaires en Israël.

Les efforts bilatéraux pour développer la coopération en matière de formation ont déjà débouché sur des résultats significatifs, a indiqué le ministère. Trois grandes entreprises israéliennes ont ainsi participé au projet « Learn, Explore, Aspire, Pioneer » (LEAP) lancé l’an dernier et qui subventionne des chercheurs postdoctoraux taiwanais pour qu’ils poursuivent pour un an dans des institutions américaines des travaux sur des technologies innovantes ou qu’ils explorent les modèles d’affaires de start-up dans la Silicon Valley ». (taiwaninfo)

Partager