Partager
La société israélienne ConTIPI Medical Ltd. a reçu l’approbation de l’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA) pour la commercialisation de son nouveau produit, le premier du genre, destiné au traitement du prolapsus des organes pelviens chez les femmes (comme par exemple l’utérus et la vessie).

Le Dr Elan Ziv, fondateur et PDG de la société, expert en gynécologie et en urogynécologie, qui a développé et vendu le premier produit de la société à Kimberly-Clark Worldwide, a fondé la société en 2014, en compagnie de Zeev Bronfeld, connu pour son activité dans le domaine de la biotechnologie, également investi dans la société.
Parmi les autres investisseurs on compte Boris Krasny et les sociétés Capital Point Ltd. et Neopharm Ltd.
A ce jour, plus de 13 millions de dollars ont été investis dans la société. ConTIPI Medical Ltd. est une société israélienne de biotechnologie qui développe des dispositifs jetables et non invasifs pour le traitement des dysfonctionnements du plancher pelvien chez les femmes.
A ce jour, elle a développé deux produits majeurs de son portefeuille de brevets. Le premier produit conçu pour traiter l’incontinence urinaire d’effort a été vendu à Kimberly-Clark Worldwide en 2013 et se trouve maintenant à la vente sur les rayons en Amérique du Nord.
Le deuxième produit, en développement depuis plus de quatre ans, est destiné au traitement du prolapsus des organes pelviens. Il a reçu un permis de vente européen il y a deux ans et a desormais également reçu l’autorisation de la FDA aux États-Unis.
Les développements de la société constituent un progrès important sur un marché largement négligé ces dernières années, qui n’a pas connu d’innovations cliniques significatives au cours des 20 dernières années.
Les experts estiment que le prolapsus pelvien touche, à un certain degré, plus de 100 millions de femmes dans le monde, parmi lesquelles environ 10 millions en ressentent les symptômes et sont concernées par le diagnostic et le traitement du problème.
Le marché du traitement du prolapsus des organes pelviens est estimé aujourd’hui à 20 milliards de dollars par an, mais il devrait croître considérablement au cours des prochaines années en raison de la sensibilisation accrue des femmes et du vieillissement de la population.
Les produits de la société constituent une « révolution » sociale, dans la mesure où ils permettent le transfert du contrôle du problème médical aux femmes, de manière tout à fait discrète, avec l’implication limitée seulement du système médical.
C’est la patiente qui décide du traitement et de sa disponibilité, et c’est elle qui utilise le dispositif (similaire à l’insertion d’un tampon) dans un endroit et à un moment qui lui conviennent.
Le Dr Elan Ziv, fondateur et PDG de la société, a déclaré: « Cela fait de nombreuses années que nous travaillons à la promotion de solutions et de produits pour le plancher pelvien, afin d’aider chaque femme à mener une vie normale et à maîtriser pleinement son état de santé.
Il s’agit d’un produit innovant et révolutionnaire, permettant aux femmes de contrôler leur problème médical et nous pensons que bientôt le produit sera disponible pour des millions de femmes dans le monde, qui seront intéressées par le traitement.

Source Le Lezard

http://koide9enisrael.blogspot.com/2019/07/la-societe-israelienne-contipi-medical.html

 

Partager