Partager

Les opérations de sortie des firmes israéliennes pour le premier semestre 2019 sont montées à 14,48 milliards de dollars répartis en 66 transactions, selon un rapport de l’IVC Research Center et le cabinet d’avocats Meitar Liquornik Geva Leshem Tal.

Ces données incluent le « méga-deal » de la vente de Mellanox Technologies Ltd. à Nvidia pour 6,9 milliards de dollars. Sans la vente de Mellanox, la valeur totale des opérations de sortie (y compris les offres publiques initiales d’entreprises israéliennes et les activités de fusion et d’acquisition et de rachat) s’élève à 7,58 milliards de dollars au premier semestre, le montant le plus élevé enregistré pour le premier semestre des cinq dernières années.

LE PLUS. La sortie (https://www.thenextfrench.com/cycle-de-vie-startup/)

La sortie (“exit”) marque la fin de la période “startup”. Il existe deux sorties potentielles : le rachat ou l’IPO. Initial Public Offering (IPO) est le terme anglais qui traduit une insertion en bourse. Quand une société rentre sur le marché public, elle n’est plus considérée comme un startup.

Facebook ou Google sont-ils encore des startups ? Bien que l’âge, la taille ou le secteur d’activité ne soient pas des facteurs déterminants, Facebook et Google ne sont plus des startups. En effet ils sont désormais introduits en bourse. L’introduction en bourse, ou le rachat d’une startup signifie la fin de sa “recherche d’un business model”, qui l’exclut de la dénomination “startup”.

Partager