Partager

Editorial. En 20 ans, l’ex maire de Ness Ziona, que j’ai bien connu a transformé une très petite ville champêtre, proche de Rehovot en havre de paix. Son travail, implication, sérieux a toujours été salué par les habitants qui l’ont réélu de manière magistrale durant des années. ce soir à 18h30 des milliers d’habitants de la ville assisteront à l’enterrement.

Ness Ziona (נס ציונה) est une municipalité israélienne située dans le District centre. Ness Ziona est située entre Rishon LeZion et Rehovot. Elle est fondée en 1883. Elle s’installe à l’emplacement d’une petite exploitation tenue par un agriculteur d’origine allemande, vivant de son verger. Le terrain devient alors la propriété de Réouven Lehrer, adepte des Amants de Sion, originaire de Russie.

Avec l’émigration de sa famille, Lehrer baptise le lieu : « Propriété Réouven ». Ils sont rejoints par un groupe d’ouvriers originaires de Rishon LeZion. Une partie des terres est alors rachetée par Michael Halperin, pionnier de la renaissance du peuple juif en Terre d’Israël. En 1890, Halperin rebaptise le lieu « Ness Tsiona », se référant au Livre de Jérémie (4/6). De nos jours, la ville de Ness-Tsiona est une ville florissante qui abrite entre autre un des parc d’activite Hi-tech les plus productif d’Israel, ainsi que l’institut de recherche biologique du pays.

 

La ville est jumelée avec :

Partager