Partager
L’usine de transformation de noix de cajou en Côte d’Ivoire de l’agro industriel Dekel Oil Public Ltd, filiale du groupe israélien Rina, sera opérationnelle en juin 2020. Les travaux de construction sur le site de Tiebissou dans la région du Bélier au centre de la Côte d’Ivoire ont démarré et devraient durer 12 mois.

D’une capacité de 10.000 tonnes par an, extensible à 30.000 tonnes, l’usine constituera le deuxième investissement de DekelOil en Côte d’Ivoire, après celui dans l’huile de palme situé à Ayenouan dans le sud-ouest du pays.
Tiebissou est développé par Capro CI SA, une filiale à part entière de Pearlside Holdings Ltd dans laquelle DekelOil détient une participation de 37,8%, avec une option d’acquisition d’une participation supplémentaire de 17% (voir Des contrats de € 2,2 M pour le projet cajou de Capro en Côte d’Ivoire, convoité par Dekeloil).
Le développement de Tiebissou est supervisé par une équipe composée de cadres ayant joué un rôle clé dans la construction et la mise en service de l’usine du projet d’huile de palme de DekelOil à Ayenouan.
Un contrat clé en main pour l’ingénierie, la fabrication, la livraison, l’installation et la mise en service du projet, ainsi que la formation appropriée du personnel, a été attribué à Overseas Projects & Services Limited.
En outre, un contrat a été attribué pour la construction d’ouvrages de génie civil et d’infrastructures associées à Entreprise Koné Daouda Soukpafolo Nouvelle, une entreprise de génie civil établie en Côte d’Ivoire; et Société Internationale d’Ingénierie en Structures et Assemblages Métalliques, précise DekelOil.
Le projet sera développé sur le même modèle que celui de production d’huile de palme à Ayenouan avec un approvisionnement en matières premières réalisé en grande partie par les petits exploitants locaux.
Le projet bénéficie du nouveau code des investissements, en vigueur depuis janvier 2019, précise la société.
Ainsi, les bénéfices de la société seront exonérés de l’impôt sur les sociétés durant dix ans et s’acquittera de 75% de l’impôt sur les sociétés sur les cinq années suivantes.
En outre, la société bénéficie dorénavant d’une exemption totale des droits de douanes sur tous les matériaux importés pour la phase de construction, contre une exemption de 40% dans le précédent code.
Cette nouvelle mesure devrait générer des économies de trésorerie d’environ €350 000 pendant la phase de construction, précise l’entreprise.
Le projet d’huile de palme à Ayenouan restera sous l’ancien code avec une exonération totale de 13 ans de l’impôt sur les sociétés et d’une autre exemption partielle de deux ans.
Au cours de la 14e année, les bénéfices seront imposés à un taux équivalant à 50% du taux d’imposition en vigueur et à 75% au cours de la 15e année. Les bénéfices seront ensuite imposés au taux de l’impôt sur les sociétés en vigueur, actuellement fixé à 25%.
Publiés fin juin, les résultats financiers de DekelOil en 2018 étaient en net recul, affectés par la baisse conjuguée des volumes produits et des prix de l’huile de palme.
Ainsi, le chiffre d’affaires annuel a chuté de plus 30% à €20,9 millions, la marge brute est tombée à €1,7 million contre €6,9 millions en 2017 et les pertes nettes après impôts ont doublé à €3,3 millions.
A l’occasion de la publication des résultats, le directeur de DekelOil, Lincoln Moore a déclaré « Dans douze mois, nous prévoyons que les résultats financiers de l’exercice 2020 indiqueront une augmentation significative des revenus et de la rentabilité de notre activité d’huile de palme, mais incluront également pour la première fois une contribution de notre projet de traitement de la noix de cajou, actuellement en cours. Grâce aux conditions économiques favorables de la transformation des noix de cajou en Côte d’Ivoire, à la taille du projet et à la possibilité d’étendre la capacité à 30 000 tonnes par an, Tiebissou a le potentiel de devenir un plus grand générateur de profit que notre projet d’huile de palme en Ayenouan.
Ces deux projets combinés nous fourniront une plateforme génératrice de trésorerie à partir de laquelle nous pourrons atteindre notre objectif de faire de DekelOil une société de premier plan dans l’agriculture multi-projets et multi-produits en Afrique de l’Ouest ».

Source Commod Africa

http://koide9enisrael.blogspot.com/2019/07/cote-divoire-lusine-de-cajou-de.html

 

Partager