Partager

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a fait les déclarations suivantes, le dimanche 30 juin 2019, en ouverture de la réunion hebdomadaire du Cabinet :

« J’aimerais vous faire entendre ce que le ministre des Affaires étrangères de Bahreïn a déclaré la semaine dernière: « Israël est un pays du Moyen-Orient. Israël fait partie du patrimoine de cette région. Le peuple juif a sa place parmi nous. L’opinion publique israélienne doit avoir confiance dans le fait que certains pays de la région souhaitent la paix et encouragent les Palestiniens à la faire ». Cette déclaration est très importante. Elle est le résultat direct de notre politique, qui transforme Israël en une puissance régionale et mondiale montante.

À un moment où nous nous rapprochons des États arabes et normalisons progressivement nos relations avec eux, et à un moment où nous avons salué la conférence de Bahreïn qui visait avant tout à conduire à la prospérité économique des Palestiniens et de la région toute entière. Au même moment, les Palestiniens ont attaqué la conférence à plusieurs reprises en contradiction avec leurs propres intérêts…Une chose ressort clairement de tout cela. Les Palestiniens sont déterminés à poursuivre le conflit à tout prix, y compris celui de leur propre bien-être. Ce n’est pas ainsi que ceux qui veulent faire avancer la paix devraient agir. En revanche, nous continuons à renforcer les liens avec le monde arabe, y compris aujourd’hui, et cela sert tout le monde ».

Partager