Partager

Nechama, l’épouse du président israélien Reuven Rivlin, est décédée mardi à l’âge de 73 ans. Elle était atteinte d’une grave maladie pulmonaire qui avait aggravé son état de santé il y a un an.

« Ensemble avec tous les citoyens d’Israël, ma femme Sara et moi-même exprimons notre profonde tristesse suite au décès de la femme du président, Nehama Rivlin. Nous avons tous prié pour sa guérison lors de la dernière période au cours de laquelle elle s’est battue courageusement et intensément pour sa vie », a déclaré le Premier ministre Benyamin Netanyahou.

Depuis des années, Nechama Rivlin souffrait de fibrose pulmonaire et son nom figurait sur une liste d’attente. « Mon trouble, c’est que mon taux d’oxygène dans le sang baisse. Si je marche quelques mètres, je m’essouffle très vite, c’est vraiment désagréable », avait expliqué Nechama Rivlin. Depuis un an et demi, son état s’était aggravé ce qui avait conduit la femme du président à s’inscrire sur une liste afin de recevoir un poumon de la part d’un donneur compatible.

En mars 2019, Mme Rivlin a subi une greffe de poumon à l’hôpital Beilinson de Petah Tikva. Elle avait alors reçu le poumon de Yair Yechezkel Halbali, âgé de 19 ans, qui s’était noyé à Eilat quelques jours plus tôt. Neuf jours après la greffe, Nechama a subi une autre intervention chirurgicale pour soutenir la greffe. « Malheureusement, tous les efforts des médecins pour la stabiliser au cours du processus de réadaptation complexe qui a suivi sa greffe ont échoué« , ont déclaré les responsables de l’hôpital Beilinson de Petach Tikva. «C’est un jour triste pour nous tous au centre médical. Tout l’hôpital est en deuil» ont déclaré le personnel et les équipes médicales qui n’ont pas quitté le lit de Mme Rivlin pendant toute cette période.

A SAVOIR. Issue d’une famille de Juifs ukrainiens, Nechama Rivlin est née en 1945 au Moshav Herut, dans la région de Sharon. Elle a épousé Reuven Rivlin en 1971 et était mère de trois enfants et grand-mère de sept petits-enfants. Elle a travaillé pendant de nombreuses années comme chercheuse à l’université hébraïque de Jérusalem, avant de prendre sa retraite en 2007. C’est à cette période que son insuffisance pulmonaire a été diagnostiquée.

« Quand Nechama s’est installée à la résidence présidentielle, elle a choisi de se focaliser sur les arts, les activités pour les enfants spéciaux, l’environnement et la nature, à travers l’empathie et l’amour du prochain », a déclaré la résidence du président dans le communiqué.

« Nechama a créé un jardin communautaire dans les jardins de la résidence du Premier ministre, où les enfants du pays entier viennent régulièrement planter des herbes et des fleurs », poursuit le communiqué.

Le grand-rabbin ashkénaze d’Israël David Lau a décrit Nechama Rivlin comme une « femme vertueuse », qui, pendant des années, « s’est tenue aux côtés de son mari avec une dévotion et une humilité sans fin ». Le chef du parti Kakhol lavan Benny Gantz a également présenté ses condoléances et déclaré que la Première Dame était « une femme merveilleuse dont le visage rayonnait toujours, quelles que soient les difficultés auxquelles elle faisait face ».

La députée travailliste Shelly Yachimovich a salué une femme « intelligente, drôle, pleine de vie et extraordinairement modeste ». « Nehama était bien plus que l’épouse adorée du président », a-t-elle écrit sur Twitter.

https://www.i24news.tv/ et Tel-Avivre.

LE PLUS. (http://www1.alliancefr.com)

Le porte-parole de la Knesset, Yuli Edelstein, a écrit: « Nechama a touché tous ceux qui sont entrés en contact avec elle , une personnalité lumineuse, toujours un sourire pour illuminer également son visage. Elle nous manquera à tous. » Sa patrie et le peuple lui ont donné un amour sans fin.  » Benny Gantz, président de Blue and White, a ajouté: « Nechama était une femme merveilleuse,lumineuse malgré de toutes les difficultés  qu’elle a du traverser »

« Nous regrettons les efforts des médecins pour stabiliser plus  longtemps dans le processus de réadaptation complexe qui a eu lieu après l’implantation », a déclaré Rivlin dans un communiqué rendu public à l’hôpital Rivlin de Petah Tikva. Nechama était une femme d’une grande noblesse elle ne se plaignait pas malgré sa très longue hospitalisation « 

Amir Peretz dans un tweet : Nechama méritait le titre de première femme en Israël et pas seulement parce qu’elle femme  » du président, mais en  raison de sa personnalité particulière et de sa modestie, de sa connexion avec le peuple entier et des nombreux projets qu’elle a secrètement réalisés. Au cours des derniers mois, tout le peuple d’Israël a prié et allumé des bougies pour son rétablissement, et aujourd’hui tout le monde versera une larme et allumera des bougies. Mes condoléances au président et à la famille. Que sa mémoire soit bénie.

Partager