Partager

La Ministre de l’administration, de l’aménagement du territoire et de l’innovation du service public de Côte d’Ivoire, Raymonde Goudou-Coffie a participé à la Mission Annuelle du Technion France qui s’est déroulée avec succès en début de semaine en Israël.

L’occasion pour 70 participants, que ce soient des entreprises, des collectivités territoriales ou des établissements de recherche, de visiter le Technion.

IsraelValley remercie sincèrement  Muriel Touaty et son équipe Anne Boisnon et Kevin TheodatT. (DR)

LE PLUS. Selon Muriel Touaty (DG Technion France) : « 70 participants de France, du Québec et de la Côte d’Ivoire, ont participé à cette 14ème édition. Au-delà des sujets abordés au Technion, des chercheurs, professeurs et entrepreneurs rencontrés, l’ouverture d’esprit et les personnalités entreprenantes croisées, c’est l’Humanité, l’Amitié et la Bienveillance qui ont façonnés cette édition ».

Selon C. P. (extraits) : « Encore un moment de rêve que cette Mission Technion. Une délégation exceptionnelle, un contenu scientifique de très haut niveau et de belles découvertes autour de la Tech israélienne. Et aussi, comme à chaque fois, des rencontres prometteuses. « 

A SAVOIR. ATF. Muriel Touaty a développé en 2005 la mission annuelle du Technion France. Cette « Learning expedition«  offre la possibilité à des « decision makers » de grands groupes industriels français de découvrir le Technion et l’écosystème israélien.

Le Technion France organise également un colloque scientifique annuel qui réunit chercheurs, membres de grands groupes, acteurs politiques et membres académiques de l’écosystème français. Depuis 2007, l’événement reçoit chaque année le haut patronage du Président de la République. Enfin, le concept innovant du Connected Lab a fait son apparition en 2015 à l’événements annuel, et permet à de start-uppers israéliens et français de se rencontrer, d’échanger et de faire partager leurs technologies novatrices.

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

LE PLUS. L’inventeur Dov Moran était le keynote speaker de la soirée de Gala. Moran est un entrepreneur, inventeur et investisseur israélien, mieux connu en tant qu’inventeur de la clé USB, et l’un des plus importants leaders israéliens de la haute technologie dans le monde. L’inventeur de la clé USB a présenté avec beaucoup d’humour Israel Hightech.

DOV MORAN. Comment ferions-nous sans clé USB pour transférer rapidement un dossier sur un autre ordinateur, établir une copie de sécurité de sa mémoire ou porter un document au copy-shop ?

Fort heureusement, cette question est purement rhétorique car ce petit support de stockage amovible existe depuis l’an 2000. Il a été inventé par un Israélien, Dov Moran, qui a été récompensé par la Fondation allemande Eduard Rhein qui lui a attribué le Prix de la Culture.

Dov Moran a eu l’idée de la clé USB en 1988. Alors jeune ingénieur en informatique, il participait à un séminaire à New-York. Juste avant de démarrer sa présentation, il constata que la batterie de son ordinateur portable était entièrement déchargée et qu’il n’avait plus accès ni à sa présentation, ni à ses notes. « Après cette horrible expérience, je me suis juré que dorénavant je sauvegarderais toujours mes dossiers ». Comme le volume de données des présentations était trop important pour pouvoir être sauvegardé sur disquettes, Dov Moran décida de trouver une alternative.

Michael Wolffsohn, membre du jury du Prix de la Culture Eduard Rhein, a déclaré lors de la remise du prix : „Israël n’est pas un gros exportateur de pétrole ou de gaz naturel mais, malgré l’absence de ces ressources, le niveau de vie y est plus élevé que dans la plupart des pays producteurs de pétrole, sans parler des connaissances académiques et scientifiques. L’important c’est l’Homme, c’est d’évoluer dans une société humaine et ouverte qui peut seule permettre à des créateurs comme Dov Moran d’exprimer leur potentiel“.

http://israelentreleslignes.com

Partager