Partager

Israël est satisfait des résultats du vote dans le parti conservateur au Royaume-Uni. L’ancien ministre des Affaires étrangères Boris Johnson a terminé en première place. L’ex-maire de Londres, qui a dirigé la campagne Pro-Brexit, soutient le renforcement des liens technologiques avec Israël et a qualifié « le mouvement BDS d’idiot ».

Selon RFI : « La course à la présidence du parti conservateur continue au Royaume-Uni. Les 313 députés Tories étaient appelés à voter pour un premier tour, où dix candidats étaient en lice. Comme prévu, Boris Johnson arrive largement en tête.

Avec 114 voix, l’ancien ministre des Affaires étrangères Boris Johnson finit loin devant ses autres concurrents. Son successeur, Jeremy Hunt, arrive deuxième avec 43 voix. La troisième place est occupée par Michael Gove, le ministre de l’Environnement qui a vu son étoile pâlir après avoir admis avoir consommé de la cocaïne il y a 20 ans, alors qu’il s’était prononcé ouvertement contre l’usage de cette drogue. Viennent ensuite l’ancien ministre du Brexit, Dominic Raab (27 voix), et le ministre de l’Intérieur Sajid Javid (23).

Trois candidats sont éliminés faute d’avoir recueilli un nombre de voix suffisant. Il s’agit des deux femmes, l’ancienne ministre du Travail Esther McVey et l’ex-ministre chargée des Relations avec le Parlement Andrea Leadsom. Éliminé également, le député Mark Harper, l’un des candidats les plus souples sur l’accord de Brexit ». (http://www.rfi.fr/europe/20190613-succession-theresa-may-boris-johnson-tete-premier-tour-brexit-)

Partager