Partager

A. Israël est reconnu comme un acteur incontournable de la Fintech avec près de 500 start-up spécialisées. Certaines de ses entreprises sont devenues des leaders dans leur domaine comme Actimize (prévention des fraudes), FundTech (solution de transaction bancaire), Trusteer (prévention de la cybercriminalité), ou encore Sapiens (assurances).

B. Le secteur de la robotique est un secteur en plein développement en Israël, identifié comme l’un des secteurs prioritaires du pays. A vocation d’abord sécuritaire, cette industrie s’est développée vers d’autres champs de la vie civile comme le secteur médical, du transport, de l’agriculture.

C. Le chiffre d’affaires total de l’ensemble de l’industrie de la télévision israélienne atteint la somme de 950 M USD par an. Ces dernières années, des changements spectaculaires ont eu lieu dans la façon dont les sociétés de divertissement et de médias rivalisent et produisent de la valeur. Cela s’applique d’abord au marché de la télévision. L’industrie audiovisuelle israélienne combine l’innovation et la créativité avec l’utilisation de technologies de pointe afin de mieux engager le public. Des entreprises fournissant des services cellulaires mobiles, comme Cellcom ou Partner, ont décidé de se lancer sur le marché de la télévision en tant que plateforme OTT.

D. L’industrie électronique est l’un des secteurs-clé de l’innovation en Israël qui pèse pour plus 50 % de la totalité des exportations industriels du pays. Malgré une baisse consécutive globale du secteur ces dernières années, le chiffre d’affaires annuel de l’industrie électronique reste conséquent et représente plus de 10 Mds USD.

 

https://www.businessfrance.fr/le-marche-de-l-electronique-de-l-optique-et-de-la-photonique-en-israel

 

Partager