Partager

Dans une lettre à l’ex-Premier ministre (démissionnaire), Theresa May, publiée sur Facebook, Uri Geller a déclaré qu’il utilisera son pouvoir de contrôle de l’esprit pour empêcher le Brexit.

« J’ai le sentiment psychique très fort que la plupart des Britanniques ne veulent pas du Brexit « , a écrit Uri Geller à Mme May. « Je vous aime beaucoup, mais je ne vous laisserai pas conduire la Grande-Bretagne au Brexit. J’ai beaucoup d’admiration pour vous, mais je vous en empêcherai par télépathie – et croyez-moi, j’en suis capable. »

Geller a dit qu’il avait rencontré Theresa May pour la première fois en mai il y a plus de 20 ans, peu après qu’elle soit devenue députée.

« Avant de prendre cette décision radicale, je vous demande d’arrêter le processus immédiatement, pendant qu’il vous reste encore une chance « , a-t-il poursuivi. « Bien que je vive actuellement en Israël, je suis toujours un citoyen britannique et je me passionne pour ce pays et ses habitants que j’ai appris à aimer. »

Geller a également utilisé sa lettre ouverte pour prouver sa bonne foi, disant à Theresa May qu’il avait prédit avec succès qu’elle deviendrait premier ministre et que Donald Trump deviendrait le président des États-Unis. Il a également déclaré que plus tôt cette année, il avait juré d’utiliser ses pouvoirs pour empêcher le dirigeant travailliste Jeremy Corbyn de devenir Premier ministre. « Je veillerai à ce qu’il ne s’installe jamais [au 10 Downing Street] « , écrit Geller.

Il a ajouté que ses capacités paranormales sont « facilement vérifiables ». Il suffit de regarder le site web officiel de la CIA. »

Sur ce point, au moins, Geller a du renfort. En 2016, la CIA a rendu publiques les expériences qu’elle a menées sur le mentaliste israélien en 1973. Après une série de tests, l’agence a conclu « qu’il a démontré sa capacité perceptive paranormale d’une manière convaincante et non ambiguë ».

Uri Geller travaille à l’ouverture d’un musée plus tard cette année à Jaffa sur sa vie haute en couleurs. Avant l’ouverture du musée, il pourra peut-être ajouter « bloqueur de Brexit » à son curriculum vitae.

Source : Jpost

 

http://www1.alliancefr.com/actualites/mentaliste-israelien-uri-geller-stopper-brexit-telepathie-may-6075807

 

Partager