Partager

La semaine dernière, Bill Ford, le président exécutif de Ford Motor Company et l’arrière-petit-fils du fondateur de l’entreprise américaine, Henry Ford, a déclaré à Tel Aviv que dans la « révolution » qu traverse l’industrie automobile, les constructeurs de voiture devaient travailler avec des start-ups pour rester à la pointe de l’innovation.

« Il se passe toujours quelque chose », a constaté Bill Ford, âgé de 62 ans. « Chaque branche de notre secteur change. Il n’y a pas une partie de notre activité qui soit ou sera reconnaissable par rapport au passé. »

Le changement est porté par l’intelligence artificielle, les technologies de conduite autonome et d’impression 3D, a-t-il expliqué. Tout cela « modifie ce que nous pensons sur la mobilité et les transports ».

Les constructeurs automobiles doivent encourager les nouveaux acteurs et les start-ups et travailler avec eux, a ajouté le chef d’entreprise, s’exprimant lors d’une conférence sur les transports intelligents EcoMotion à Tel Aviv. Le rythme et le nombre de changement sont « stupéfiants », et c’est pourquoi aucune entreprise ne peut agir seule.

Ford était en Israël pour l’inauguration du nouveau centre de recherche à Tel Aviv la semaine dernière. En 2017, l’entreprise américaine a acheté SAIPS AC Ltd., une start-up israélienne développant des algorithmes de vision par ordinateur et d’apprentissage automatique, dans un investissement sur le domaine du véhicule autonome.

L’ouverture d’un centre Ford intervient dans le sillage de la création d’un laboratoire d’innovation par Renault et Nissan en Israël afin de profiter de l’innovation technologique de la Nation Startup. L’État hébreu, qui n’est pas traditionnellement réputé pour son industrie automobile, est devenu un leader improbable dans les technologies capables de transformer les véhicules par rapport à ce que nous connaissons maintenant, avec des géants de la technologie comme Google et Intel, et des constructeurs automobiles comme Honda, GM, BMW et Volkswagen, qui sont tous à la recherche de nouveaux talents et souhaitent investir dans la technologie israélienne à cet effet.

https://fr.timesofisrael.com/en-israel-le-patron-de-ford-affirme-que-la-revolution-est-en-route/

 

 

Partager