Partager

Idan Raichel est un musicien israélien, établi à Kfar Saba, petite localité de la banlieue de Tel Aviv en Israël. Ha proyect shel Idan Raichel, premier album à son nom (Idan Raichel’s Project) est paru en 2002. Claviériste, compositeur, interprète et arrangeur de talent, Raichel réussit dès cet album une entrée fracassante dans le milieu de la chanson israélienne en fusionnant musique électronique, folk israélien et musiques traditionnelles africaines (notamment éthiopiennes); son hit Bo-i reste plusieurs semaines en tête du hit parade israélien en 2002.

Raichel a fait contribuer plusieurs autres artistes israéliens et africains à son projet. La dernière en date en 2005 sur son album Mimaamakim, est Shoshana Damari, considérée comme la reine de la chanson israélienne. En 2006 est sorti The Idan Raichel Project, compilation de ses deux précédents albums destiné au public international.

LE PLUS.

Porté par le succès de son « Idan Raichel Project », avec lequel il tourne à guichet fermé dans les salles les plus prestigieuses du monde, l’artiste israélien Idan Raichel prend un tournant et offre une formule plus intimiste. Piano-voix, il se met à nu, revient à l’essence même de la musique et affirme encore et toujours son goût pour les rencontres. Nous aurons la primeur de nouvel album tout juste sorti en février 2019 !
Claviériste, compositeur, interprète et arrangeur de talent, Idan Raichel réussit dès son premier album une entrée fracassante dans le milieu de la chanson israélienne en fusionnant musique électronique, folk israélien et musiques traditionnelles africaines (notamment éthiopiennes). Son hit « Bo-i » reste plusieurs semaines en tête du hit-parade. Aujourd’hui, The « Idan Raichel Project » est connu dans le monde entier pour ses collaborations interculturelles audacieuses. Il s’est imposé comme porte-parole d’un monde où l’espoir est permis et où les collaborations artistiques font tomber les barrières, lançant des ponts entre origines et religions.

 

Partager