Partager

Bilal Hassani a interprété son titre « Roi » lors de la demi-finale de l’Eurovision 2019, organisée le mardi 14 mai à Tel Aviv (Israël).

Bilal Hassani semble fin prêt pour la finale de la 64e édition du Concours Eurovision de la chanson. Le mardi 14 mai, la demi-finale de la compétition se déroulait à Tel Aviv, en Israël. La Slovénie, la Biélorussie, la République tchèque, le Monténégro, Chypre, la Serbie, la Finlande, la Pologne, la Hongrie, l’Estonie, le Portugal, Saint-Marin, l’Islande, la Georgie, l’Australie, la Belgique, et la Grèce participaient à cette étape. A cette occasion, Bilal Hassani qui défendra les couleurs de la France le samedi 18 mai prochain, a interprété un extrait de son titre Roi, sur scène. Vêtu de sa sublime tenue blanche, le youtubeur et chanteur était accompagné de deux danseuses.

Comme l’a expliqué Sandy Héribert qui co-animait cet événement aux côtés d’André Manoukian, ces deux danseuses ont, comme Bilal Hassani, « eu beaucoup de critiques et beaucoup de malveillance de leurs camarades de classe ». Et l’ancien juré de Nouvelle Star de rebondir : « Elles se voyaient interdites de danser alors que c’est ce qu’elles voulaient faire. L’une parce qu’elle était trop forte, l’autre parce qu’elle était sourde-muette. C’est une manière pour Bilal de passer de son cas à une forme d’universalité. » Lors de cette soirée, Bilal Hassani s’est ainsi exprimé sur le choix de son morceau : « Je voulais juste parler de moi au début, puis j’ai réalisé que plein de gens étaient touchés par ce message : devenir soi-même. »

La Grèce, la Biélorussie, la Serbie, Chypre, l’Estonie, la République Tchèque, l’Australie, l’Islande, Saint-Marin et la Slovénie ont décroché leur place pour la finale. L’Allemagne, l’Espagne, la France, l’Italie, le Royaume-Uni et Israël étaient déjà qualifiés d’office.

Partager