Partager

C’était l’an dernier, jamais Israël n’avait reçu une aussi importante délégation de chefs d’entreprise français, 185 entrepreneurs.

LE SAVIEZ-VOUS? Du 13 au 17 octobre 2018, 185 patrons bretons étaient à Tel Aviv et Jérusalem pour réseauter, établir des contacts, examiner les opportunités d’affaires. Explications avec Bruno Cressard, avocat et vice-président de l’Union des entreprises d’Ille-et-Vilaine, qui a organisé ce voyage.

Selon (1) : « Chaque année, l’Union des entreprises d’Ille-et-Vilaine (UE 35, le Medef bretillien) organise un voyage pour permettre aux entrepreneurs de s’ouvrir à l’international. Après Londres sur le thème des conséquences du Brexit, en 2016, Bruxelles et les institutions européennes, en 2017, 185 patrons de PME et TPE, représentants de l’immobilier, de l’alimentaire, des banques, de l’innovation numérique et des services aux entreprises, décollent pour Israël, du 13 au 17 octobre.

Entretien avec Bruno Cressard, avocat et vice-président de l’UE 35 :

Chaque année, l’Union des entreprises d’Ille-et-Vilaine organise un voyage pour permettre aux entrepreneurs de s’ouvrir à l’international. Pourquoi Israël cette année ?

Depuis quinze ans, Israël aligne des indicateurs économiques à nous faire pâlir d’envie : une croissance ininterrompue de son PIB, grâce notamment à l’exportation, une discipline budgétaire et fiscale, et un taux de chômage inférieur à 4 %.

Israël se définit comme la Start-up nation et tout y est fait pour faciliter la croissance des entreprises qui sont poussées à l’innovation. Il nous est apparu intéressant de comprendre les ressorts de cette croissance, dont les fruits semblent cependant mal partagés. Lorsque Patrick Drahi, président d’Altice, nous a proposé, lors d’un dîner débat de l’UE 35, de nous accueillir en Israël, nous avons saisi l’occasion.

La délégation comporte 185 entrepreneurs et encore vous avez dû refuser du monde ! Pourquoi cet engouement des patrons bretons pour Israël ?

Le but n’est pas de battre des records de participation, même si nous venons d’apprendre qu’Israël n’a jamais reçu une aussi importante délégation de chefs d’entreprise français… Mais de permettre aux chefs d’entreprise d’Ille-et-Vilaine de découvrir l’écosystème d’un pays et les opportunités d’affaires. Nos adhérents ont trouvé que cette proposition de voyage en Israël correspondait à leurs attentes ».

(1) https://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/entretien-economie-185-patrons-bretons-s-envolent-pour-israel-6016199

 

Partager