Partager

Un article de Jean Klein pour Israël Valley. C’est en 2011 que l’Egypte a signé avec ThyssenKrupp Marines System pour deux premiers sous-marins de type 209/1400mod et a décidé en 2015 de prendre l’option pour deux unités supplémentaires de la version la plus récente de la famille Type 209.

Le premier sous-marin, nommé S41, a été livré en décembre 2016 et le deuxième sous-marin, nommé S42, en août 2017. Le programme devrait s’achever avec la livraison du quatrième navire en 2021.

Rolf Wirtz, PDG de ThyssenKrupp Marine Systems, a déclaré : « Cette étape importante dans le programme de construction de la marine égyptienne est basée sur un dialogue ouvert et confiant avec nos clients ainsi que sur la compétence de nos employés et fournisseurs. Ce sont les facteurs clés de notre succès pour devenir la compagnie navale la plus moderne d’Europe. »

L’armée égyptienne a déclaré que les nouveaux sous-marins de type 209 seront utilisés pour protéger la sécurité nationale de l’Égypte, protéger ses intérêts économiques et assurer la sécurité et la liberté de navigation du canal de Suez et d’autres régions. Les navires ont une autonomie de 11 000 milles marins, une vitesse maximale de 21 nœuds et un déplacement de plus de 1 400 tonnes.

L’Égypte a indiqué que les Type 209/1400 seront capables de lancer des missiles et des torpilles et probablement des missiles antinavires Harpoon.

De son côté, Israël est doté de sous marins de classe Dolphin, construit par Howaldtswerke-Deutsche Werft AG et un accord controversé avec Thyssenkrupp est en cours pour l’achat par l’Etat de navires et de sous-marins.

Source : Defenseweb & Israël Valley

 

Partager