Partager

A. Mazor Robotics Ltd : Cette société de biotechnologie israélienne développe des systèmes chirurgicaux robotisés.Sa vente à Medtronic, une société irlando-américaine de dispositifs médicaux, pour 1,64 milliard de dollars en 2018 marque la plus grande cession à ce jour pour une société biotech israélienne.

L’entreprise israélienne fournit entre autres produits une suite logicielle qui inclut le traitement d’images et la reconnaissance anatomique informatisée. Cette technologie aide les chirurgiens à mieux planifier les interventions de la colonne vertébrale. La société a été fondée en 2001 par Eli Zahavi et Moshe Shoham.

B. SodaStream, un fabricant de machines de production d’eau gazeuse à domicile, a été acquise par PepsiCo Inc, le géant américain des boissons, aliments et collations, pour 3,2 milliards de dollars en cash en 2018. Fondée en 1903 par Guy Hugh Gilby au Royaume-Uni, l’entreprise a d’abord vendu ses appareils de gazéification de l’eau aux classes supérieures et à la famille royale britanniques, élargissant progressivement ses activités au niveau mondial.

Il a été acquis en 1998 par le Soda-Club israélien, fondé en 1991 par Peter Wiseburgh, qui à la fin des années 70 était le distributeur exclusif des produits SodaStream en Israël. L’entreprise est passée des bulles à un véritable tsunami sous la direction de son PDG, Daniel Birnbaum, qui a positionné le fabricant israélien d’eau gazeuse comme une alternative plus saine aux boissons offertes par ses concurrents producteurs de boissons, qui utilisent d’énormes quantités de sucre et vendent leurs produits en bouteilles plastiques, dangereuses pour la planète.  SodaStream fabrique des machines qui carbonatent l’eau du robinet dans des bouteilles réutilisables.

C. Check Point Software Technologies Ltd., la plus grande société de cybersécurité du pays, a choisi de ne pas conclure de vente et de poursuivre sa croissance. Fondée par Gil Shwed, son actuel PDG Marius Nacht, et Shlomo Kramer en 1993, la société, dont les actions sont cotées sur le Nasdaq, a une valeur marchande de 18 milliards de dollars. En 2018, les revenus de la société s’élevaient à 1,9 milliard de dollars et son bénéfice net s’élevait à 821 millions de dollars. Ses actions ont augmenté de près de 17 % au cours des 12 derniers mois.

https://fr.timesofisrael.com/a-71-ans-israel-peut-etre-fier-des-entreprises-technologiques-quil-a-creees/

Partager