Partager

Un article Jean Klein pour Israël Valley. Au Salvador, la Chambre de commerce et d’industrie d’Israël offre une formation aux jeunes vivant dans des zones à haut risque et ces centres de formation sont destinés à opérer dans des zones à haut risque du pays au bénéfice des jeunes en situation de vulnérabilité.

Cette action est soutenue au plus niveau gouvernemental et début mai, le vice-président élu, Felix Ulloa, a rencontré Ildiko Tesak, consul honoraire d’Israël au Salvador, Rolando Despinoy de Central American Software Services et Alan Kahn de la Chambre de commerce et d’industrie Israël-El Salvador, dans le but de renforcer les liens de coopération

Au cours de la réunion, il a été question de la création de centres de formation technologique, un projet que le président élu, Nayib Bukele, prévoit de renforcer pendant son mandat.

Ces centres de formation ont pour objectif d’opérer dans les zones à haut risque du pays au profit des jeunes vulnérables, ce qui est déjà le cas dans les municipalités de Ciudad Delgado et de Cojutepeque, mais il est prévu que d’autres sites arrivent dans le pays.

Félix Ulloa a indiqué qu’Israël s’est engagé à former des jeunes vivant dans des zones à haut risque et à les mettre ensuite au service de l’industrie nationale et du gouvernement électronique. Ces rencontres s’inscrivent dans le cadre plus général d’un programme de réunions avec des responsables de différents pays, d’organisations internationales et d’hommes d’affaires afin de promouvoir le développement du Salvador.

Bon à savoir : le Salvador est le plus petit pays d’Amérique centrale avec une superficie totale de 20 742 km28 pour une population estimée à 6 328 196 habitants et possède à ce titre la densité de population la plus élevée du continent américain.

Source : La Pagina & Israël Valley

 

Partager