Partager

Dans le cadre de la 14ème édition de la mission annuelle du Technion France #ATFMISSION2019 (31 mai – 3 juin 2019), la délégation sera composée de leaders d’opinion et de décideurs, de France, de Côte d’Ivoire et du Québec, tous portés par l’innovation et le progrès et qui ont le désir de travailler avec Israël. Muriel Touaty, Directrice générale du Technion France, a répondu aux questions d’Israël Science Info.

Israël Science Info – Quel rôle particulier jouent les missions annuelles du Technion France dans votre stratégie de communication à l’international ?

Muriel Touaty – J’accorde une importance majeure à ces missions qui favorisent une double imprégnation, celle du tissu culturel israélien et celui de son écosystème. En effet, pour connaitre l’écosystème d’un pays, il faut d’abord connaître et comprendre sa culture. Les visites du samedi seront consacrées à un parcours culturel et historique dans la ville de Jérusalem, puis à une visite de Tel-Aviv.

ISI – Quels seront les thèmes phares des visites à Haïfa ?

MT – A partir du samedi soir, la mission se recentre sur Haïfa, avec des visites dans les meilleurs laboratoires et facultés du Technion sur des sujets tels que l’intelligence artificielle la Mobilité, la Cleantech et la Greentech, la Santé et la Foodtech. Des rencontres avec des étudiants, chercheurs, start-uppers, mais aussi  avec la gouvernance du Technion sont organisées pour s’imprégner au mieux de la réalité concrète de cette institution, de sa mission et de sa vocation pour l’éducation et le progrès à l’échelle globale.

ISI – Quelles sont les attentes des participants ? 

MT – Tout d’abord une découverte de l’écosystème israélien et du Technion et la rencontre de ses acteurs. Ensuite, une identification cible de sujets d’intérêts communs identifiés en amont de cette mission, dans le but de concrétiser des partenariats actifs, concrets et pérennes, avec un retour sur investissement des deux côtés. Une ouverture à l’international, considérant que les partenariats qui transcendent ses propres frontières sont une vraie valeur ajoutée pour une société meilleure et qui va vers le haut.

ISI – Pouvez-vous citer quelques personnalités participant à cette mission ?

MT – Une délégation particulièrement  intéressante car profondément pluriculturelle et pluridisciplinaire, des écosystèmes  franciliens et régionaux (forte présence de la Région Grand Est avec des élus et Vice-Présidents de la Région Grand Est, l’université de Strasbourg et Télécom Physique, la French Tech Est, l’ADIRA ainsi que Madame Catherine Trautmann Vice-présidente de l’Eurométropole et membre du Conseil des Gouverneurs du Technion), la Région de Nevers, avec son Maire et Président de Nevers Agglomération, Denis Thuriot, fidèle du Technion et sa délégation de médecins et start-uppers), Sanofi, Servier, l’Oréal, Vinci Energies, One Point, Systematic (Paris Region Digital Ecosystem), Geci International… enfin des personnalités comme Edith Cresson, Doctor Honoris Causa du Technion, Madame Raymonde Goudou Coffie, Ministre de la Modernisation, de l‘aménagement du Territoire et de l’innovation en Côte d’Ivoire, Monsieur Michel Angers, Maire de Shawinigan au Québec, accompagné de ses collaborateurs.

https://www.israelscienceinfo.com/hightech/france-israel-quebec-cote-divoire-muriel-touaty-organise-la-14eme-mission-annuelle-du-technion-france-du-31-mai-au-3-juin-2019/

Partager