Partager

Le Pr Bella S. Galil, scientifique émérite, doctorat de l’Université de Tel-Aviv, 1983 : mène des études sur la biologie marine axées sur la taxonomie et la biologie des crustacés décapodes ; elle étudie la dynamique et conservation de la biodiversité marine, les changements anthropiques de l’écologie macrobenthique dans les eaux côtières et profondes et les espèces envahissantes, elle est chercheuse principale à l’IOLR, recherche océanographique et limnologique (science des eaux stagnantes) en Israël, depuis 1990.

Le Pr Galil est auteur de plus de 270 articles scientifiques, a coédité trois livres et fait partie du comité de rédaction de trois revues internationales. Bella Galil souligne : « entre autres, j’ai étudié les invasions biologiques d’espèces marines via le canal de Suez.

Le transfert de millions de mètres cubes d’eau, en mettant en contact deux mers séparées depuis des centaines de millions d’années, a suscité les migrations massives de parasites ou de microbes, dont certains ont un potentiel invasif, soit par le canal, soit par l’eau de ballast des navires ou par les propagules transportées sous leur coque » (Galil et al. 2018). Bella Galil est invitée du Muséum National d’Histoire Naturelle à Paris.

https://www.israelscienceinfo.com/environnement/biodiversite-mondiale-en-danger-ipbes-des-scientifiques-israeliens-participent-aux-negociations-a-lunesco-a-paris/

Partager