Partager

La ministre israélienne de la Culture, Miri Regev, a estimé dimanche que la présence de drapeaux palestiniens sur le dos des danseurs de Madonna pendant la finale de l’Eurovision était une « erreur ». « C’était une erreur, on ne peut pas mélanger la politique à un événement culturel, avec tout le respect que je dois à Madonna », a affirmé Mme Regev avant le conseil des ministres hebdomadaire.

Linternaute : « Lors de la finale de l’Eurovision, Madonna a fait une apparition remarquée, et pas forcément pour les bonnes raisons. Critiquée pour sa prestation et notamment ses fausses notes, la reine de la pop a aussi été payée très cher.. Les organisateurs de l’Eurovision auraient en effet signé un chèque de plus d’un million d’euros pour qu’elle accepte de venir chanter sur la scène à Tel-Aviv. Madonna n’est en effet pas venue seule à l’Eurovision puisqu’elle était accompagnée de plus de 100 personnes, entre les choristes et son staff. »

Benjamin Netanyahu a félicité son homologue néérlandais Mark Rutte pour la victoire du chanteur Duncan Laurence. « Félicitation Mark, félicitations aux Pays-Bas et à l’année prochaine à Amsterdam », a déclaré M. Netanyahu avant la réunion de son gouvernement. Les Pays-Bas et Duncan Laurence ont remporté dimanche avec la ballade « Arcade » la 64ème édition du concours de l’Eurovision. (Source : Times of Israel)

Le chanteur de 25 ans était le grand favori de la soirée. Pendant plusieurs semaines, il a trôné en tête des classements des bookmakers, sans qu’aucun de ses adversaires vienne lui disputer sa suprématie.

En avril, Duncan Laurence avait présenté sa chanson Arcade à 20 Minutes ainsi : « Elle est inspirée par quelqu’un que j’ai perdu quand j’étais plus jeune. Une amie qui était très amoureuse d’un garçon avec lequel elle avait rompu. Elle a toujours espéré qu’il reviendrait. Mais il ne l’a jamais fait. Jusqu’au jour où elle est morte, il n’est jamais revenu. C’est donc une histoire tragique. Je l’ai toujours en tête. “Arcade” part donc d’une expérience très personnelle, mais elle parle aussi de perdre un rêve, une occasion, ou quoi que ce soit que l’on puisse perdre et de tenir le coup malgré tout. »

Partager