Partager

L’aquaculture désigne toutes les activités de production animale ou végétale en milieu aquatique. L’aquaculture se pratique dans des rivières ou dans des étangs, en bord de mer. L’industrie de l’aquaculture d’Israël croît en moyenne de 6% par an pour répondre à la demande croissante de poisson et de fruits de mer.

Mais comme plus de la moitié du poisson consommé dans le monde est élevé dans des piscicultures où les poissons sont entassés dans des bassins et reçoivent des quantités massives d’antibiotiques, d’hormones et de pesticides, il y a un besoin urgent de solutions durables et saines pour la pêche commerciale. Israël a plusieurs solutions de ce type sur le marché ; nous allons examiner une nouvelle entreprise et deux sociétés expérimentées.

La société la plus récente est GiliOcean Technology, dont le système Subflex permet aux agriculteurs d’élever leurs poissons en toute sécurité en eau libre, où les niveaux d’oxygène sont idéaux et où les micro-éléments naturels aident les poissons à croître plus vite et en meilleure santé sans antibiotiques. GiliOcean propose également des algorithmes d’apprentissage machine et des analyses de données volumineuses pour l’aquaculture de précision.

AquaMaof Aquaculture Technologies travaille avec des clients dans 50 endroits à travers le monde pour concevoir, construire et maintenir des piscicultures intérieures durables et technologiquement avancées. AquaMaof a construit la plus grande installation d’élevage de tilapias industrialisée d’Europe et travaille maintenant avec un client norvégien à la construction de la plus grande installation d’élevage de saumon en salle du monde, à Terre-Neuve, Canada.

BioFishency a développé un système de traitement de l’eau tout-en-un prêt à l’emploi pour l’aquaculture. Le système augmente la productivité du poisson, a une empreinte écologique minimale, améliore les conditions de l’eau et augmente considérablement la rentabilité.

Depuis sa création en mars 2013, BioFishency a installé ses systèmes dans des pays comme la Norvège, le Danemark, la Chine, l’Inde, le Bangladesh, le Nigeria, le Congo et l’Irak. En novembre 2018, Biofishency a remporté la première place aux Fishtech Awards en Chine. En mars 2019, l’entreprise a recueilli 2,4 M$.

 

http://www1.alliancefr.com/actualites/israel-monde-innovation-high-tech-agiculture-agronomie-startup-nutrition-securite-aliemntaire-6077249

Partager