Partager

Des modules de stockage pour les paysans des pays pauvres

AgriTech

Dans les pays en développement, de nombreux agriculteurs perdent une partie de leur production par manque de solutions abordables pour le stockage et la conservation. D’où l’idée de la startup Amaizz, fondée en 2015 par Ido Batchko, Aviram Tenenbaum et Nir Evron.

Les trois entrepreneurs ont créé des modules de stockage des graines, des céréales et de l’horticulture pour répondre aux besoins spécifiques de séchage et de réfrigération, afin de réduire le gaspillage alimentaire. L’entreprise cible les petits et moyens agriculteurs, mais aussi les usines et les centres de logistique. Elle est déjà présente dans plusieurs pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine.

http://letourdumondedelinnovation.latribune.fr/

LE PLUS.

Les innovations technologiques dans le secteur de l’agriculture, l’AgriTech, se multiplient depuis plusieurs années. Elles jouent un rôle déterminant pour notre avenir.

Le développement de l’AgriTech représente un enjeu majeur pour notre avenir. Et oui ! En 2050, nous serons plus de 9 milliards et plus de 80% de la population vivra en milieu urbain. Nous ne pourrons plus subvenir à nos besoins alimentaires si nous continuons à cultiver avec nos techniques actuelles. C’est pourquoi, il est indispensable d’agir maintenant pour subvenir aux besoins alimentaires de chaque être humain d’ici là.

La FAO (Food and Agriculture Organization of the United Nations) estime qu’une augmentation de 70% des ressources alimentaires serait nécessaire.

Seulement, si l’on poursuit avec les techniques actuelles (pesticides, OGM), on détruira les sols cultivables. Si l’on continue de cultiver loin des villes, on détériorera la qualité des produits. C’est pourquoi, il nous faut cultiver autrement: en milieu rural, à proximité des consommateurs.

Partager