Partager
Début 2013, le bitcoin cotait à peine 15 dollars, avant de passer le cap des 1000 dollars à la fin de l’année, puis de s’effondrer de 70% en 2014. En 2017, le bitcoin est passé de moins de 1000 dollars à près de 20 000, avant de perdre plus de 80% de sa valeur l’an dernier. Depuis quelques mois, le yo yo est reparti à la hausse, progressant de plus de 100% en quelques mois, même s’il faut souligner que la cryptomonnaie star reste loin de son record de fin 2017.

Selon (1) : « La guerre commerciale que se livre les Etats-Unis et la Chine depuis des semaines serait-elle à l’origine de la nouvelle flambée du bitcoin ? C’est ce que pensent un certain nombre d’analystes financiers et de spécialistes du sujet. De fait, la crypto-monnaie qui stagnait depuis plusieurs mois entre 3500 et 4000 dollars a vu son cours quasiment doubler depuis début avril. Les autres principales monnaies virtuelles (Ethereum, Ripple, Bitcoin Cash, Litecoin…) ont elles aussi, dans une moindre mesure, vu leur valeur s’envoler pour le plus grand bonheur des « crypto-épargnants », qui faisaient grise mine après l’explosion de la bulle début 2018.

Pour mémoire, le Bitcoin avait frôlé les 20 000 dollars à la mi-décembre 2017 avant d’entamer une longue et terrible chute, entraînant avec elles toutes les autres monnaies virtuelles.

Le lien entre le rebond du bitcoin et la guerre commerciale sino américaine ? « Le marché des actions et celui des matières premières reculent en prévision d’une baisse de la demande mondiale sur fond de conflit entre les deux superpuissances, alors les investisseurs se précipitent sur des valeurs refuges, tel que l’or, le dollar et les crypto-monnaies », avance Réda Aboutika, analyste marchés senior chez XTB France.

Selon lui, la possibilité d’une dévaluation du yuan par Pékin afin de rendre les exportations chinoises plus compétitives et compenser ainsi la hausse des droits de douanes américains aurait poussé nombre d’épargnants de l’empire du Milieu à convertir une partie de leurs économies en Bitcoin pour ne pas voir fondre la valeur de leur bas de laine. Autre élément expliquant le rebond des monnaies virtuelles, ces dernières permettent de réaliser des transactions de manière totalement anonyme. Ce qui permettrait à certaines entreprises chinoises de s’affranchir des droits de douanes américains ».

(1) https://fr.news.yahoo.com/guerre-commerciale-chine-etats-unis-040000445.html

Partager