Partager

Mandatée par la Fondation Bill & Melinda Gates, « Save the Children », (une société internationale à but non lucratif) a choisi « EarlySense Ltd », une société israélienne spécialisée dans les systèmes de surveillance pour aller porter main forte aux médecins africains quelque peu dépassés par la situation catastrophique du secteur maternité.

La mortalité touchant les nourrissons  fait des ravages sur le continent africain. En effet, si l’on en croit l’Organisation mondiale de la santé, serait concernés près de 1,5 million de nourrissons condamnés avant d’avoir atteint leur premier mois de vie. C’est le taux de mortalité néonatale le plus élevé au monde.

Fondée en 2004, la Sté EarlySense est à l’origine d’un système de surveillance, approuvé par les États-Unis et l’Union européenne. Il est capable d’enregistrer des paramètres tels que les fréquences cardiaque et respiratoire, les mouvements et la qualité du sommeil du patient quel que soit son âge.

Ainsi, dans le cadre de sa mission africaine, grâce à ces capteurs placés sous le matelas – ceux-ci ne nécessitant aucun fil ni raccordement au nouveau-né – les infirmières et les médecins sont désormais en mesure de suivre en continu leurs principaux signes vitaux et d’agir aussitôt pour éviter autant que faire ce peut un maximum de décès – pour un coût des plus minimes !

Si comme cela semble être prévisible les résultats se montraient positifs, une phase commerciale ultérieure serait alors tout à fait d’actualité pour le bien de tous, cette technologie israélienne reconnue abordable et accessible dans tous pays, même ceux à revenus très faibles.

Bely Landerer

La fondation Bill-et-Melinda-Gates (Bill & Melinda Gates Foundation, BMGF) est une fondation américaine humaniste philanthropique créée en . À l’échelle mondiale, ses principaux objectifs sont d’améliorer les soins de santé et de réduire l’extrême pauvreté, alors qu’aux États-Unis, la fondation vise principalement à élargir l’accès à l’éducation et aux technologies de l’information. Elle est dirigée par ses trois administrateurs : Bill Gates, Melinda Gates ainsi que Warren Buffett ; parmi les autres principaux responsables, on peut également compter le coprésident William H. Gates, Sr. et la directrice générale Susan Desmond-Hellmann. BMGF s’efforce d’utiliser l’effet de levier en encourageant l’implication des personnalités politiques concernées. Sa devise « toutes les vies ont une valeur égale » ainsi que l’accent mis sur le rapport coût-efficacité de chaque intervention en font un des principaux acteurs du mouvement de l’altruisme efficace. Son siège se trouve à Seattle, aux États-Unis.

Au 31 décembre 2017, la dotation de la fondation s’élevait à 50,7 milliards3. Son ampleur et la manière dont elle s’efforce d’appliquer les stratégies commerciales au domaine des dons caritatifs en font l’un des chefs de file de la philanthropie du risque (venture philanthropy), même si ses administrateurs sont les premiers à relever les limites des œuvres caritatives.

https://www.coolamnews.com/israel-designe-pour-freiner-la-mortalite-neonatale-en-afrique/

Partager