Partager

Le Groupe Teva (Israël) change de look. Il était temps. Il s’agit d’une opération essentielle pour une firme israélienne très réputée dans le secteur pharmaceutique qui vend des millions de produits… mais que personne ne reconnait vraiment! Le terme anglais de rebranding désigne généralement un repositionnement plus ou moins prononcé d’une marque qui s’accompagne ou non de son changement de nom. La démarche de rebranding s’accompagne le plus souvent d’une refonte de la plateforme de marque.

Teva Pharmaceutical Industries, appelée plus communément TEVA Santé (en France) ou TEVA Laboratories, est une entreprise pharmaceutique israélienne domiciliée à Petah Tikva, spécialisée dans les médicaments génériques et dans les composants actifs. C’est l’une des 25 plus grandes entreprises pharmaceutiques au monde. Le groupe emploie des milliers de personnes dans le monde et commercialise ses produits sous les marques TEVA, Ratiopharm, Cephalon, Taiyo, Barr, Pliva et Ivax.

Sous ses deux marques, Teva et Ratiopharm, les médicaments génériques de Teva Laboratoires couvrent 94,8 % du répertoire des génériques.

L’organisation en France se répartit entre le siège (affaires réglementaires, assurance qualité, pharmacovigilance, fonctions administratives, relations avec les autorités de santé, hôpitaux, cliniques, distributeurs et pharmaciens), ses deux unités de production (tests, contrôles, conditionnement et expédition des produits) et ses délégués pharmaceutiques, attachés scientifiques et délégués à l’information médicale dans les régions.

Teva fabrique des médicaments de biotechnologies, également appelés bio-médicaments et dispose notamment de deux sites de production en Europe.

En 2016, TEVA est condamnée à payer une amende de 519 millions de dollars pour corruption aux États-Unis. En 2018, c’est Israël qui lui inflige pour les mêmes faits avec une amende de 22 millions de dollars

Partager