Partager
La branche israélienne Durex appelle – à sa façon – à voter. La branche israélienne de la marque de préservatifs Durex diffuse une publicité appelant les citoyens israéliens à aller voter. « Si vous allez vous faire b***er pendant 4 ans, que ce soit quelqu’un que vous ayez choisi », peut-on lire sur la publicité. (Times of Israel)

La marque Durex a été fondée en 1929 et la production sur le site du Borough londonien de Hackney a débuté en 1932.

La marque appartenait précédemment au groupe SSL International (en), société fondée en 1999 par la fusion de Seton Scholl Healthcare plc et de London International Group plc. Le groupe SSL International PLC a été racheté par RB en 2010.

Le nom de la marque Durex provient d’un concept de marketing qui présente trois qualités principales qu’un préservatif doit présenter, c’est-à-dire : DUrability (durabilité), Reliability (fiabilité, confiance) et EXcellence (excellence). Le nom de cette marque a été enregistré en 1929.

Durex représente 26 % du marché mondial des ventes de préservatifs, ce qui en fait le leader dans le monde.

LE PLUS. www.franceculture.fr :  « Les bureaux de vote sont ouverts depuis ce matin en Israël, pour élire les 120 députés de la Knesset, et désigner le futur premier ministre, dont le sortant, Benyamin Netanyaou, est pour l’instant donné favori. Son parti conservateur, le Likoud est en compétition avec le parti centriste de l’ancien général très populaire Benny Ganz. La campagne a été marquée par une certaine violence verbale. Il n’a pas été question de pauvreté, or un habitant sur 5 est pauvre dans le pays.

C’est une élection électrique qui débute en Israël : élections législatives, auxquelles se représente par le Premier ministre sortant, Benjamine Netanyahu. Il est au pouvoir depuis 10 années consécutives avec son parti conservateur, le Likoud. A 69 ans, il est en quête d’un cinquième mandat et peut-être d’un record de longévité, qu’il ravirait en juillet à l’historique David Ben Gourion, si le président Reuven Rivlin, au vu de la composition du parlement, lui confiait la tâche de former le prochain gouvernement.  Benjamin Netanyahu s’est rendu ce lundi soir au mur des Lamentations à Jérusalem pour s’y recueillir ».

 

Partager