Partager
Spécialisés dans le big data et le machine learning, la startup Pagaya Investments fait partie de l’écosystème israélien du fintech. (Pagaya is a fin-tech company that aims to reshape the asset management space using machine learning and big data analytics).Selon Times of Israel : « Les institutions financières mondiales et les entreprises de service ont augmenté leur implication dans l’industrie technologique financière israélienne, avec des investisseurs étrangers qui ont participé à hauteur de 73 % aux accords d’investissement en 2018 contre 66 % en 2017, a établi un rapport transmis par Start-Up Nation Central (SNC) qui se consacre à la scène technologique israélienne.

Au cours des six premiers mois de 2018, il y a eu un nombre record d’accords de financement et d’investissement : Plus de 400 millions de dollars ont été levés dans 45 accords, ce qui dépasse les investissements semestriels précédents de 33 % et de 45 % respectivement.

Environ 16 firmes de service financier mondiales, à l’exemple notamment d’AXA assurances, Visa, AmTrust Financial Services, la Banque de Montréal, Fosun International, Munich Re, Mastercard et BNP Paribas, ont au cours des 18 derniers mois mis en place une nouvelle présence en Israël ou ont diversifié leurs activités d’innovation existantes pour y inclure le secteur Fintech ».

Partager