Partager

MassChallenge, un incubateur de start-ups à but non lucratif basé dans le Massachusetts, a choisi 52 start-ups sur les 500 candidatures reçues dans le cadre de son projet Israel 2019. Les 52 finalistes viennent d’Israël, d’Inde, de Colombie, d’Afrique du Sud et du Royaume-Uni, a déclaré l’organisation dans un communiqué.

Les start-ups ont été sélectionnées par un panel composé d’experts israéliens et non israéliens du monde de l’entreprise, notamment Accenture, Google, BCG, Kimberly-Clark, Elta Israel Aeorospace Industries (IAI), Rafael Advanced Defense Systems et Gett.

« Les start-ups propulsées par MassChallenge Israel créent des solutions viables pour répondre à des défis que rencontrent différents secteurs industriels, » a déclaré Yonit Golub Serkin, directeur de MassChallenge Israel. « Nous partons du principe que les idées qui ont un impact dans le monde entier ne connaissent pas de limitations de frontière, de genre, de nationalité, et nous sommes fiers d’attirer et de propulser des idées révolutionnaires venant de divers fondateurs. »

L’organisation à but non-lucratif, qui n’a pas de fonds propres dans les entreprises, est basée aux Etats-Unis et dispose d’incubateurs à Boston, en Israël, au Mexique, Rhode Island, en Suisse et au Texas. MassChallenge cherche à renforcer l’écosystème de l’innovation en soutenant les start-ups à haut potentiel de tous secteurs et toutes origines confondus.

Parmi les produits pensés par les start-ups sélectionnées pour le programme Israël 2019 figurent notamment un moteur de recherche des recettes de célèbres chefs et blogs culinaires selon les ingrédients, les allergies et les valeurs nutritives ; une poudre permettant de stopper des hémorragies potentiellement fatales ; un système d’électricité opérant grâce à un micro-réseau solaire pour usage domestique et commercial et pour produire de l’eau potable en zone rurale ; une solution pour aider les personnes ayant des difficultés à monter les escaliers à leur domicile ; un logiciel qui permet aux hôtels de noter leurs clients et un système d’intelligence artificielle et de traitement d’image facilitant l’analyse des semences à des fins agricoles.

https://fr.timesofisrael.com/masschallenge-selectionne-52-start-ups-pour-son-programme-israel-2019/

Partager