Partager

1 500 investisseurs, originaires de plus de 30 pays, sont devenus actionnaires dans des sociétés israéliennes spécialisées « Intelligence Artificielle » en 2018.

Selon un rapport publié ce mois-ci par Start-Up Nation Central (SNC), « Israël abrite plus de 1 000 entreprises, centres de recherche universitaires spécialisés dans l’Intelligence Artificielle (IA), y compris ceux qui la développent et l’utilisent dans différents domaines tels les soins de santé, la cybersécurité, l’automobile, etc. »

Toute victoire a un coût, toute performance se paye au prix fort !  Toujours selon SNC, « les entreprises israéliennes spécialisées « IA » ont mobilisé près de 40% des fonds de capital-risque collectés par l’écosystème technologique israélien pour 2018.

Toujours en 2018, les startups et les entreprises israéliennes ont collecté plus de 6 milliards de dollars en 681 levées de fonds, ce qui représente une augmentation de 15% par rapport à 2017 (5,2 milliards de dollars) et un bond de 140% par rapport à 2014.

Sur ce montant, 2,24 milliards de dollars ont été versés à des entreprises axées « IA », représentant 37% du total des fonds mobilisés et une multiplication par trois par rapport à 2014.

L’acquisition la plus importante de l’année a été celle de Datorama réalisée par SalesForce pour 850 millions de dollars. »

L’écosystème de l’IA en Israël

Le rapport de SNC indique aussi qu’un certain nombre d’événements en 2018 ont renforcé l’écosystème de l’IA en Israël.

« Ainsi le lancement d’un nouveau centre « IA » par Intel et l’institut de technologie Technion-Israel, ainsi que l’annonce du géant américain de la technologie Nvidia (qui a acquis la société israélienne Mellanox Technologies la semaine dernière pour 6,9 milliards de dollars) mais aussi de Google qui, lui aussi au mois de mai dernier n’a pas hésité a lancé Google Duplex, un système de conversations au son naturel développé par Yaniv Leviathan, ingénieur principal et Yossi Matias, vice-président de l’ingénierie et directeur général du centre de recherche et développement de Google à Tel Aviv… Suivi en juillet 2018 par IBM qui a dévoilé le projet Debater, (un système capable de débattre de l’homme), développé au cours des six dernières années au sein de la division de recherche IBM à Haïfa. »

« Dans le secteur de la santé, les entreprises israéliennes ont mobilisé près de 900 millions de dollars d’investissements en 2018. Les technologies israéliennes liées à la santé représentaient 24% des entreprises de l’écosystème, et la même part du nombre total de levées de fonds. »

https://www.coolamnews.com/les-investisseurs-etrangers-se-disputent-lintelligence-artificielle-disrael/

 

 

Partager