Partager

Un article de Jean Klein pour Israël Valley. Sayata Labs, une start-up de Tel-Aviv, qui compte le groupe Axa parmi ses clients, développe une solution SaaS (Software-as-a-Service) utilisant l’intelligence artificielle destinées à évaluer l’exposition au risque cyber des PME.et qui permet aussi aux courtiers d’assurance d’évaluer le cyber-risque des entreprises.

Sayata est à l’avant-garde d’une nouvelle approche de la souscription de la cyberassurance avec une solution et une technologie de qualité professionnelle jamais disponibles auparavant pour les PME du marché. Elle offre une solution exclusive qui évalue en profondeur l’exposition au risque d’une entreprise, offrant une visibilité inégalée pour faciliter la sélection et la modélisation des risques afin que les assureurs puissent faire croître leur portefeuille de PME de manière rentable et en toute confiance ».

Sayata se lance dans une industrie mondiale qui devrait passer d’une valeur de plus de 120 milliards de dollars à plus de 300 milliards de dollars d’ici 2024. Dans son équipe figurent Iddan Golomb, vice-président des produits, qui a reçu la plus haute distinction de l’Israeli Intelligence Corp pour ses réalisations technologiques, et Avishay Maya, directeur technique, était auparavant chef d’équipe de cybersécurité au sein de la division chiffrement et sécurité des forces de défense israéliennes.

AXA a signé un accord avec Sayata parmi l’un de ses premiers clients. « Protéger nos clients contre les cyber-risques est l’une de nos principales priorités, c’est pourquoi AXA s’associe à des fournisseurs de solutions de confiance et de premier ordre « , déclare Guillaume Borie, directeur de l’innovation. « Avec Sayata, nous pouvons à la fois améliorer notre sélection de risques et faire progresser la protection de nos clients en matière de cybersécurité, ce qui nous aide à établir des partenariats efficaces avec nos clients.

Source : Venturebeat & Israël Valley

 

Partager