Partager

Que pensez-vous d’Israël ?

Gérard Depardieu : J’aime beaucoup Israël, la compagnie aérienne qui m’a amené, j’aime  moins, je préfère El Al, parce que c’est mieux, de toute façon, en général,  je préfère voyager avec la compagnie du pays. A Tel-Aviv, la plage est sublime, Yaffo, magnifique, et aussi Jérusalem, c’est vrai, on a un choc, c’est très fort Jérusalem,  mais, ce que j’aime particulièrement, c’est Tel-Aviv. Ici, il y a une certaine qualité de vie. Beaucoup de Français, d’ailleurs,  font leur alya,  je les envie ! Ils ont un endroit où ils peuvent retrouver leur culture, leur religion.

Là, je travaille sur le Talmud de Jérusalem, ça m’intéresse vraiment, le questionnement, ce savoir et  tout ce que ça engendre. Je vais d’ailleurs réaliser une série sur toutes les fêtes religieuses hébraïques en Israël, d’Avraham jusqu’à nos jours, des petits choses, pas plus que 13 mn chacune, ça  m’intéresse vraiment, tout m’intéresse vraiment ! J’aime l’Histoire,  j’aime la vie !

Propos recueillis par Maryline Medioni – © Le Monde Juif .info

LE PLUS.

Gérard Depardieu est un acteur français, né le à Châteauroux. Il est également citoyen russe depuis 2013.

Révélé en 1974 par le film Les Valseuses, il est depuis l’un des comédiens les plus actifs et l’une des principales vedettes du cinéma français. Outre son métier d’acteur, il est producteur de cinéma et de théâtre, homme d’affaires et viticulteur. Il a par ailleurs réalisé ou coréalisé trois films : Le Tartuffe en 1984, Un pont entre deux rives (avec Frédéric Auburtin) en 1999 et le segment Quartier Latin dans Paris je t’aime en 2006.

Il a tourné avec des cinéastes français prestigieux, parmi lesquels François Truffaut, Jean-Luc Godard ou Alain Resnais, et a alterné films d’auteur et divertissements populaires, tout en apparaissant également dans des films hollywoodiens (Green Card, 1492 : Christophe Colomb, L’Homme au masque de fer). Il fut en outre l’acteur fétiche des réalisateurs Maurice Pialat, Francis Veber, Alain Corneau et Bertrand Blier. Apparu dans plus de 200 films, il est le deuxième acteur français ayant cumulé le plus d’entrées en France, derrière Louis de Funès. En 1981, son interprétation dans Le Dernier métro lui permet d’obtenir son premier César du meilleur acteur. Il obtient l’un de ses plus grands succès en 1990 avec Cyrano de Bergerac, qui lui vaut son deuxième César du meilleur acteur et une nomination à l’Oscar du meilleur acteur. Il est le père des acteurs Guillaume et Julie Depardieu.

 

Partager