Partager

Un article de Jean Klein pour Israël Valley. Dans une nouvelle étude, des chercheurs de l’Université Bar-Ilan en Israël révèlent une fonction inattendue du sommeil qui, selon eux, pourrait expliquer comment le sommeil et les troubles du sommeil affectent la performance cérébrale, le vieillissement et divers troubles du cerveau.

Selon les travaux en cours, pendant l’éveil, lorsque la dynamique chromosomique est faible, les dommages à l’ADN s’accumulent constamment et peuvent atteindre des niveaux dangereux.

Les experts de l’étude affirment que le rôle du sommeil est d’augmenter la dynamique chromosomique et de normaliser les niveaux de dommages à l’ADN dans chaque neurone. Apparemment, ce processus d’entretien de l’ADN n’est pas assez efficace pendant la période d’éveil en ligne et nécessite une période de sommeil hors ligne avec un apport réduit au cerveau afin de se produire.

« C’est comme des nids-de-poule sur la route », a déclaré l’auteur principal, le professeur Lior Appelbaum, ajoutant : « Les routes accumulent l’usure, surtout aux heures de pointe du jour, et il est plus pratique et efficace de les réparer la nuit, quand il y a peu de circulation ».

Appelbaum appelle l’accumulation des dommages à l’ADN le « prix de l’éveil ». Lui et son doctorant David Zada, premier auteur de l’étude, ainsi que les co-auteurs, le Dr Tali Lerer-Goldshtein, le Dr Irina Bronshtein et le Professeur Yuval Garini, ont émis l’hypothèse que le sommeil consolide et synchronise la maintenance nucléaire dans les neurones individuels, et ont décidé de confirmer cette théorie.

« Nous avons trouvé un lien causal entre le sommeil, la dynamique chromosomique, l’activité neuronale et les dommages et la réparation de l’ADN avec une pertinence physiologique directe pour l’organisme entier « , a déclaré le professeur Appelbaum, ajoutant que le sommeil donne aux gens la possibilité de réduire les dommages causés par l’ADN accumulés dans le cerveau pendant l’état de veille.

Source : Asian News International & Israël Valley

 

Partager