Partager
L’AGCM (Autorità Garante della Concorrenza E del Mercato) a infligé en février 2019, une amende de 3 M€ à Ryanair et 1 M€ à Wizz Air pour avoir fait payer des suppléments (de 5 à 25 €) aux passagers pour les petites valises de moins de dix kilos à bord de ses vols. Depuis le 1er novembre 2018, les deux compagnies low cost n’autorisent plus qu’un petit sac gratuit pouvant entrer sous le siège.

L’Autorité italienne de la concurrence parle de « pratique commerciale incorrecte, dans le mesure où elle trompe le consommateur sur le prix effectif du billet en n’incluant pas dans le tarif de base un élément essentiel du contrat de transport aérien qu’est le bagage à main ». L’AGCM estime que « les deux entreprises ont procédé à une augmentation du prix du billet de manière non transparente ».

Les deux compagnies, respectivement irlandaise et hongroise, disposent désormais de soixante jours à date de la condamnation pour communiquer à l’autorité italienne les mesures adoptées pour obtempérer à sa décision.

Partager