Innovation d’Israël. Prévoir toute grave crise d’asthme chez les bébés.

By |2019-03-06T18:29:13+03:00mars 6th, 2019|Categories: SANTE|
Partager

Les hôpitaux et les maternités se l’arrachent. Sous la houlette de son PDG Mr Halperin, « EarlySense » est l’initiatrice d’un système des plus ingénieux pour prévoir, à l’origine toute grave crise d’asthme chez les bébés, avant de s’étendre aux adultes, pour surveiller les habitudes de sommeil des personnes âgées, aider à la procréation chez les couples à problème en leur permettant de savoir quand la femme ovule et mille autres applications possibles.

Dans le cas de bébé, il est question de poser dans son berceau un appareil de haute technologie capable de prédire tout évènement soudain qui pourrait mettre sa vie en danger – des heures avant que cela ne se produise- et alerter le personnel médical à proximité pour qu’il intervienne.

« L’appareil EarlySense est simplement placé sous le matelas et surveille le bébé pendant qu’il dort en recherchant des changements dans les habitudes de respiration et même les taux cardiaques.

Et tout cela peut se faire sans fil, sans être réellement connecté au bébé » explique monsieur Halperin qui précise que « plus largement, leur appareil est maintenant utilisé dans des centaines d’établissements médicaux dans le monde, principalement aux États-Unis, dans le cadre de partenariats avec l’administration des anciens combattants et d’autres grands réseaux d’hôpitaux.

Et cet appareil répond mieux que tout autre dans deux cas bien précis :

« Ainsi le risque N°1 auquel sont exposés les patients hospitalisés aujourd’hui est l’infection. Lorsqu’est pressentie la possibilité d’une septicémie chez un patient, il faut savoir que ses chances de survie diminuent de 8% par heure. Un dépistage et une intervention précoces sont donc essentiels pour sauver des vies.

La seconde utilisation majeure concerne les patients sous opioïdes pour le traitement de la douleur après une chirurgie.

Le principal risque associé aux soins aux opioïdes est ce que l’on appelle la dépression respiratoire. Celle-ci ralentit progressivement avant de s’arrêter définitivement !

Sont concernées plus de 50 000 personnes qui en meurent réellement chaque année alors qu’avec pareil système, les fréquences respiratoires sont surveillées en permanence et les cliniciens sont en mesure d’intervenir beaucoup plus rapidement assurant la sécurité des patients ».

L’union fait la force !

Innovation des plus heureuses que l’on doit à l’initiative de trois groupes à aspiration humanitaire, la Fondation Bill & Melinda Gates, l’organisation « Save the Children » et notre société israélienne l’« EarlySense », cette literie futuriste est en train d’être installée au Kenya à l’hôpital universitaire Aga Khan et à la maternité Pumwani où les besoins sont plus énormes encore qu’ailleurs.

https://www.coolamnews.com/cette-invention-israelienne-a-deja-sauve-la-vie-de-500-malades-et-bebes/

 

Partager